Les comédies musicales les plus réussies et les plus inoubliables

« Singing in the rain » sous la pluie de Gene Kelly et Debbie Reynolds, « West Side Story » ou encore « Le danseur du dessus », il est impossible de ne pas connaître au moins une de ces chansons. Effectivement, elles sont aussi populaires, car elles ont créé la magie du cinéma musical.

Définition de la comédie musicale

La comédie musicale se définit concrètement par une pièce de théâtre qui se compose d’un suspense, d’une aventure, d’histoires qui racontent l’amour, de chant ou de la danse en groupe ou en solo qui permettent aux acteurs de faire ressortir leurs émotions et désirs, de l’arche narrative ainsi que de la passion.

La comédie musicale à Lille fait naître une communion interactive entre les personnages et les spectateurs. C’est ainsi que la comédie musicale n’est pas seulement représentée comme étant une évasion ou un moyen de réenchantement du quotidien. Il s’agit de quelque chose qui permet de réaliser un dépassement et d’user de l’amour, de la solidarité, de la communication et de la rencontre pour résoudre des conflits.

La comédie musicale, à partir des années 60

Dans les années 60, plus précisément en 1968, « Hair » s’est positionnée comme étant la comédie musicale contestataire qui valorise le style musical rock. Selon le New York Times, « Hair » a su exprimer publiquement le souhait des jeunes de ne pas faire la guerre au Vietnam.

Jacques Demy, quant à lui, a marqué la comédie musicale à Lille, en France. Il est à la tête de la création de « Les parapluies de Cherbourg » en 1968 qui raconte l’histoire tragique d’un jeune homme convoqué à participer à la guerre d’Algérie.

1974 : Phantom of the Paradise de Brian De Palma

La comédie musicale raconte le vécu d’un compositeur talentueux, mais naïf qui a conclu un contrat avec un directeur de maison de disques diabolique. Il est fini défiguré et a décidé de porter un masque en forme d’oiseau avant de se venger. Ce même masque est devenu une inspiration pour Daft Punk ou encore DarkVador.

Si la comédie musicale sortie en 1974 a été une véritable source d’inspiration pour plusieurs artistes, il ne faut pas non plus oublier certains titres qui dataient de la fin des années 60, mais qui ont enregistré un véritable succès. Marie Poppins (1964) ou encore Grease (1978) sont de grands classiques à ne surtout pas oublier.

Leave a Comment