Des sites protégés de la Malaisie qui valent le détour

L’Asie du Sud-Est est une des régions de la planète où les touristes du monde entier aiment y passer leurs vacances. Tant de destinations méritent d’être visité lors d’un séjour dans cette partie du globe, mais celle que les aventuriers pourront découvrir, il y a la Malaisie. Que les routards voyagent en famille ou en amoureux, une chose est sûre, ils se plairont dans ce pays. En effet, ce dernier possède d’innombrables points d’intérêt qui valent amplement le détour. Parmi les trésors touristiques à voir lors d’un voyage Malaisie, on retient le parc national du GunungMulu. Situé au nord du territoire, dans l’État de Sarawak, ce joyau de la biodiversité local attire des milliers de naturalistes chaque année. Il couvre une superficie de près de 550 km². Ses paysages naturels lui ont valu une certaine notoriété auprès de ses visiteurs. En effet, les décors du site sont principalement formés de formations karstiques. En outre, les randonnées dans les cavernes figurent parmi les attractions incontournables du GunungMulu. Les aventuriers pourront notamment explorer la Grotte du Cerf ou encore la Salle du Sawarak. Dans ces cavités vit toute une colonie de chauve-souris.

Visite du parc national du Kinabalu, un des moments forts du voyage

En quittant l’État de Sarawak, les routards pourront poursuivre leur voyage en Malaisie sur la côte-ouest de l’État de Sabah. C’est dans cette partie du pays qu’est localisé un autre sanctuaire de la biodiversité du territoire, le parc national de Kinabalu. Ce dernier est classé UNESCO et s’étend sur une superficie de près de 753 km². Il est surtout réputé aux yeux des naturalistes du monde entier pour ses variétés de plantes carnivores. Les orchidées aussi y sont nombreuses. En ce qui concerne la faune, plusieurs espèces animalières trouvent refuge dans le site, pour ne citer que la belette malaise, le dragon à crête, le podarge de Hartert, le garrulaxe chauve, l’orang-outan, le chat-léopard et tant d’autres encore. Par ailleurs, hormis le fait que le parc de Kinabalu attire les passionnés de la vie sauvage et les amoureux de la nature, le site séduit également les aventuriers de l’extrême. En effet, il faut savoir que le site doit son nom au mont Kinabalu et ce dernier constitue un terrain de jeu pour les alpinistes. Le massif en question culmine à environ 4 095 m d’altitude. Il s’agit donc du plus sommet d’Asie du Sud-Est.

malaisie2Le parc national de Taman Negara, une adresse à ne pas manquer

Voyager en Malaisie n’est pas seulement une occasion de découvrir les parcs nationaux deGunungMulu et de Kinabalu, car d’autres adresses méritent une visite. Taman Negara, par exemple, est une des réserves qu’il faut absolument découvrir avant de quitter le pays. Celle-ci se trouve en Malaisie occidentale et sa superficie est d’environ 4 343 km². Elle a été le premier site protégé du pays. En explorant les lieux, les aventuriers auront la chance d’apercevoir diverses espèces de plantes telles que le Nepheliumlappaceum, le Lansiumparasiticum ou encore le Parkiaspeciosa. Ils verront également plusieurs spécimens aviaires au cours de leur balade pédestre au cœur du site. Parmi les oiseaux que l’on peut admirer dans le Taman Negara, il y a, entre autres, le guêpier à gorge bleue, le pygargue nain, le martin-pêcheur, le grébifoulque d’Asie…

Attachment

malaisie2 malaisie1

Leave a Comment