Extension de cils : les informations qui vous aideront à vous décider

Sans aucun doute, l’extension des cils est le moyen le plus rapide et la plus durable pour avoir les fameux yeux de biche sans avoir recours au maquillage. Entre naturel et volume russe Paris, laissez parler votre goût.

Où se rendre pour poser des extensions de cils ?

L’extension de cils représente une technique dont la pose nécessite un véritable savoir-faire. Vous devez ainsi être très attentif dans le choix de l’institut qui prendra en charge la pose. Votre priorité est de vous informer sur son protocole de pose d’extension de cils Paris. L’idéal est de vous rendre chez un institut réputé et spécialisé dans le regard. Vous devez également vérifier la qualité des produits utilisés par le salon. De préférence, choisissez un salon qui utilise des produits naturels, mais il n’y a aucun risque s’il utilise des cils synthétiques et de la colle qui respectent les normes de l’Union Européenne. Soyez vigilent concernant la qualité des produits pour vous éviter les allergies et les effets secondaires.

Les étapes qui constituent la pose des extensions de cils

Poser des extensions de cils nécessite un véritable savoir-faire et de la patience. En effet, la tâche est rigoureuse et le praticien ou la praticienne doit être perfectionniste. En premier lieu, il faut poser des patchs sous les yeux dans le but de délimiter les zones qui constituent les cils du bas et ceux d’en haut. Il faut ensuite se munir d’une pince pour poser la ou les extensions sur les cils (le nombre dépend du look choisi). À titre d’information, les extensions sont collées sur les cils naturels, à 1 mm de la paupière, mais n’atteignent jamais la peau.

Les extensions de cils risquent-elles d’avoir un impact sur les cils naturels ?

Comme pour toute chose, l’excès n’a jamais été à l’abri des conséquences. En effet, si vous portez des extensions de cils en permanence (tous les jours et sans arrêt), alors vous risquez de rendre vos cils naturels sensibles et fins en raison du poids des extensions. Rassurez-vous tout de même que les cils naturels ne disparaîtront jamais à cause des extensions. Toutefois, vous devez les laisser sans extensions au minimum une fois par an.

Il existe certaines contre-indications concernant la pose d’extensions de cils. Il s’agit notamment de la chimiothérapie, des maladies auto-immunes, de l’eczéma, du psoriasis ou encore de l’alocépie.

Leave a Comment