Traiter la calvitie chez les femmes : les solutions qui existent

Vos cheveux se dégarnissent lentement et se font de plus en plus rares… Souvent les chutes de cheveux ne doivent pas inquiéter, c’est un phénomène tout à fait normal. Mais voilà, lorsqu’ils tombent plus que d’habitude, là, il convient d’agir, et ce avant que cela ne dure. Pour ceux qui ne connaissent pas, la calvitie ne touche pas uniquement les hommes. Les femmes peuvent aussi être victimes de ce problème capillaire pour de multiples raisons. Là, on parle plutôt d’alopécie. Heureusement, des solutions existent.

Complément alimentaire, phytothérapie… traiter naturellement l’alopécie

Si vous comptez traiter naturellement l’alopécie avec des compléments alimentaires anti chute cheveux ou d’autres remèdes naturels, il convient de ne pas attendre trop longtemps. Mieux vaut intervenir lorsque les follicules ont encore la capacité de produire des cheveux. À noter que la plupart des traitements, qu’ils soient naturels ou médicamenteux, ne permettent généralement pas de faire repousser les cheveux là où ils ont disparu. Ils permettent simplement de ralentir et de stopper le processus physiologique inévitable, et seulement si celui-ci n’est pas déjà trop avancé.

  • Les compléments alimentaires anti chute cheveux

La chute des cheveux étant aussi liée à des carences en certains nutriments : vitamines, fer, magnésium, zinc… Il est donc envisageable de recourir à des remèdes naturels pour venir à bout de vos problèmes capillaires. Certains nutriments sont connus pour leur action bénéfique sur la chevelure, pour ne citer que le germe de blé, la levure de bière, les vitamines, les minéraux… Si vous voulez traiter de façon naturelle les chutes de cheveux, les compléments alimentaires peuvent être une alliée de taille. Ces remèdes sont reconnus pour accélérer le cycle capillaire ou encore renforcer le micro circulation capillaire, en diminuant l’excès de production de sébum à l’origine de la chute des cheveux.

  • Les plantes contre la chute de cheveux

La nature a déjà tout pour soigner l’Homme. Alors, pourquoi ne pas se tourner vers la phytothérapie pour venir à bout de vos problèmes capillaires ? Grâce à cette solution, vous pouvez lutter la chute des cheveux sans vous soucier des effets indésirables. En effet, de nombreuses plantes sont reconnues pour booster la pousse des cheveux et renforcer le cuir chevelu. La Quinine, extraie du Quinquina, est un remède naturel efficace pour lutter contre l’alopécie. Raison pour laquelle elle entre dans la composition de nombreux shampoings ou lotions. Elle peut aussi être utilisée en usage local par friction sur le cuir chevelu. Le romarin, la bardane et la racine d’ortie sont également des plantes permettant d’améliorer l’aspect des cheveux et de stopper la chute.

Les médicaments pour lutter contre la chute des cheveux

Dans les cas plus problématiques où la chute de cheveux est trop importante, il peut être nécessaire d’avoir recours à des médicaments. Mais avant de prétendre quoi que ce soit, il est tout indiqué de consulter un spécialiste qui saura identifier les causes du problème. Celui-ci pourra ensuite vous proposer le traitement le plus approprié à votre situation.

  • Les lotions antichute

Ces dernières années, il n’est pas rare de trouver des lotions antichute cheveux dans les rayons des pharmacies. Certainement, c’est l’un des médicaments les plus prescrits pour lutter contre la chute des cheveux. Les lotions antichute sont en général composées de vitamines, de plantes qui activent la microcirculation comme le ginkgo biloba, des antioxydants, des plantes tonifiantes et des médicaments permettant aux hormones d’agir sur le bulbe capillaire. Même s’il s’agit d’un remède efficace, il faut toujours compter deux à trois mois pour avoir des résultats.

  • Le minoxidil

Le minoxidil est souvent recommandé par les médecins pour traiter l’alopécie. Celui-ci est particulièrement efficace si la chute est liée à une sensibilité particulière du bulbe capillaire. Il s’agit d’une molécule de référence pour accélérer la pousse des cheveux et stopper la chute. Une cure d’au moins 3 mois est souvent recommandée pour un résultat satisfaisant. Attention, il faut toujours demander l’avis d’un médecin spécialiste avant de prendre ce médicament. Il peut provoquer des effets indésirables.

Attachment

chute-de-cheveux

Leave a Comment