Comment changer de plaques d’immatriculation ?

Il y a deux cas de figure pour changer de plaques d’immatriculation et selon votre situation les démarches peuvent être très différentes. Le premier cas de figure concerne un changement d’immatriculation et de plaques faisant suite à la nouvelle immatriculation. Le deuxième cas de figure concerne un simple changement de plaques sans nouvelle immatriculation.

Le changement d’immatriculation

Le changement d’immatriculation et donc à fortiori de plaques peut concerner plusieurs situations. Les plus courantes sont :

  • En cas d’ancienne immatriculation : la législation quant aux plaques d’immatriculation a changé en 2009 et il existe de fait deux générations de plaques. Les plaques FNI pour Fichier National des Immatriculations et les plaques SIV pour Système d’Immatriculation des Véhicules. Le passage aux plaques SIV est obligatoire pour 2020.
  • En cas de demande de duplicata de la carte grise (vol, perte) pour un véhicule immatriculé avec l’ancien système ou en cas de changement de propriétaire.
  • En cas d’usurpation de plaque. Il faut noter qu’un vol de plaques n’est pas suffisant pour lancer les démarches, il faut prouver qu’il y a eu usurpation de plaques.

On ne connaît pas forcément ces différentes raisons qui peuvent amener à un changement de plaque d’immatriculation du fait d’un changement d’immatriculation. Il nous a semblé important de rappeler ces quelques points.

Le simple changement de plaques

Si vous n’avez pas de nouvelle immatriculation à effectuer mais souhaitez simplement changer de plaques c’est beaucoup plus simple. Aucune démarche auprès du service des Immatriculations de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) n’est à faire. Vous pouvez faire autant de plaques d’immatriculation que vous souhaitez du moment que vous conservez votre immatriculation.

Si vous déménagez et changez de région il peut sembler naturel de changer de plaques. Ce n’est pas obligatoire de faire en sorte d’afficher le département où vous résidez sur votre plaque mais c’est une pratique courante. Dans ce cas vous avez simplement à demander à un spécialiste de la plaque d’immatriculation de nouvelles plaques. Vous pouvez même opter pour des plaques noires si vous avez un véhicule de collection de plus de 30 ans.

Si vos plaques sont abîmées vous pouvez bien-sûr procéder à une demande de nouvelles plaques d’immatriculation.  La seule contrainte concernant les plaques est de veiller à ce qu’elles soient visibles. Pensez-donc aussi à bien mettre une plaque derrière votre remorque quand vous partez en vacances.

Comment faire le changement

Maintenant que vous avez vos nouvelles plaques nous allons rapidement détailler les étapes pour enlever vos anciennes plaques et installer les nouvelles. Pour ce faire vous n’avez besoin que d’une perceuse avec une mèche de 5 mm et une pince à rivets avec au moins 2 rivets.

Pour enlever les anciennes plaques, percez les plaques au niveau des rivets pour enlever leurs fixations. Une fois fait, vous pouvez les retirer.

Pour installer les nouvelles plaques, commencez par faire des trous de fixation, des repères seront visibles sur les nouvelles plaques de chaque extrémité. Placez votre plaque sur le châssis à l’emplacement exact où vous souhaitez l’installer et percez suffisamment fort pour perforer la plaque et le châssis. Faites tout-de-même attention à ne pas y aller trop fort.

Une fois que cela est fait, placez les rivets dans la pince à rivets et actionnez la pince jusqu’à ce que le rivet casse correctement dans le trou. Cette étape paraît difficile mais vous verrez, c’est en fait très facile et naturel. Faites la même chose pour le deuxième trou et vos plaques devraient être fixées.

Attachment

plaque de voiture

Leave a Comment