Tout savoir sur le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique)

Vendeur, bailleur, acquéreur ou locataire d’un bien immobilier, vous avez tous certainement déjà entendu parler du DPE, ou diagnostic de performance énergétique. Mais savez-vous vraiment de quoi il retourne ? Contenu du diagnostic, clé de compréhension, acteurs, obligations, validité, prix de la prestation… On vous dit tout sur le DPE !

Que comprend le DPE ?

Le DPE d’attache à l’évaluation de la consommation énergétique des logements individuels et collectifs, ainsi qu’aux émissions de gaz à effet de serre. On distingue ainsi 4 volets distincts au sein de ce document :

– L’étiquette « énergie » : illustrée selon une échelle graduée allant de A (consommation faible) à G (consommation élevée), l’étiquette énergie permet d’évaluer la consommation énergétique annuel du bien.
– L’étiquette « climat : basée sur une échelle graduée allant de A (émission faible) à G (émission importante), l’étiquette climat évalue le niveau d’émission de gaz à effet de serre sur une année.
– Le descriptif du bien présente les équipements d’isolation (matériaux d’isolation des murs, menuiseries), les systèmes de chauffage, de production d’eau chaude et de ventilation, ainsi que la présence éventuelle d’équipements destinés à la production d’énergies renouvelables.
– Le diagnostiqueur peut en conclusion apporter quelques recommandations et préconisations de travaux ou pour une meilleure utilisation des équipements en place dans le but de réduire la consommation d’énergie ainsi que les émissions de gaz à effet de serre.

Qui peut réaliser une Diagnostic de Performance Énergétique ?

Afin de garantir la qualité des mesures et de l’analyse, ainsi que la parfaite information des commanditaires comme des destinataires du Diagnostic de Performance Énergétique, ce diagnostic doit impérativement être réalisé par un diagnostiqueur certifié. Au-delà de sa certification, le professionnel amené à intervenir chez vous doit être parfaitement indépendant. Il n’est pas normalement pas possible de faire appel à un proche diagnostiqueur. Il doit enfin bénéficier d’une assurance professionnelle en lien avec son activité.

Dans quel cas le DPE est-il obligatoire ?

Il est à noter que, malgré son caractère obligatoire, le DPE n’a qu’une valeur informative. Le locataire ou l’acquéreur ne pourront donc pas faire jouer la garantie de vice caché face au bailleur ou au vendeur dans le cas où ils observeraient une nette différence au niveau de la consommation d’énergie du bien concerné.

Quelle est la durée de validité du Diagnostic de Performance Énergétique ?

La validité du DPE est de 10 ans. Au-delà de cette période et pour toute nouvelle transaction immobilière, il est essentiel de renouveler la mesure et donc de faire appel à un diagnostiqueur certifié.

Combien coûte la réalisation d’un DPE ?

Bien qu’il soit obligatoire, le DPE est réalisé aux frais du propriétaire, qu’il soit bailleur ou vendeur.

Les tarifs du DPE n’étant pas réglementés, on observe de fait de grandes disparités dans les prix proposés par les professionnels. L’ADEME a ainsi relevé une fourchette allant de 100 à 250€.

Toutefois, et compte tenu du grand nombre d’acteurs présents dans le secteur, faire jouer la concurrence permet de trouver l’offre la plus intéressante pour éviter de payer trop cher.

Leave a Comment