Ce qu’il faut savoir pour la création d’une entreprise

En Tunisie, la création d’une entreprise peut faire peur et c’est la raison pour laquelle il y a peu de personnes qui sautent le pas. A cause d’une lourde paperasse administrative et d’un manque de renseignement important, il devient particulièrement difficile de se lancer dans la création d’entreprise en Tunisie. Pourtant, une fois que tous les documents sont réunis, il n’est plus si compliqué que l’on imagine de créer sa propre entreprise. Voici les éléments les plus importants à savoir pour être sûr d’arriver au bout des démarches administratives de sa création d’entreprise.

Les étapes à la création d’entreprise

 

Il est important de bien suivre l’ordre des étapes afin de ne pas avoir à revenir sur ses pieds et perdre du temps déjà relativement précieux lorsqu’on s’attaque aux administrations en général. Dans un premier temps, il faudra passer par le bureau de recettes des finances pour commencer par l’enregistrement des statuts. Ensuite, il faut faire la déclaration d’existence et carte d’identification fiscale au contrôle des impôts. Pour la 3ème étape, il s’agira du dépôt au greffe du tribunal après avoir déclaré l’existence de la société. En ce qui concerne la quatrième étape, il faudra publier au JORT, Journal Officiel de la République Tunisienne, l’avis de constitution. Et enfin, 5ème et dernière étape, c’est la dernière ligne droite, il faut retourner au bureau du greffe du tribunal afin d’obtenir des extraits de l’immatriculation fiscale de l’entreprise.

Une fois toutes ces démarches effectuées vous aurez enfin fini et votre entreprise sera enfin créée. Toutefois, si cela vous semble difficile à effectuer seul, n’hésitez pas à vous tourner vers un comptable qui sera en bien meilleure condition pour s’en occuper.

Le comptable et l’assurance professionnelle

Une fois votre entreprise créée, il viendra le temps de devoir penser aux éléments annexes qui peuvent paraître dérisoires, mais qui s’avèrent en cas de besoin indispensables. En effet, avec la création de votre entreprise, il est indispensable d’être en contrat avec un comptable afin d’être aidé dans toutes les démarches administratives, il saura vous aiguiller et organiser vos besoins liés à votre entreprise, qu’il s’agisse de l’établissement de paiement de la CNSS ou bien les impôts ou encore pour toutes questions dites administratives. Dernière aide indispensable, il s’agit de l’assurance professionnelle. Elle vous sera indispensable pour tout ce qui est prise en charge de vos employés, vos locaux ou encore votre matériel. Mais selon la forme de votre entreprise, certaines clauses vont vous être inutiles et pour d’autres, il vaudra mieux s’équiper de toutes les couvertures.

La multirisques professionnelle

Dans ce cas, il sera conseillé de passer par la multirisques professionnelle, vous aurez la certitude d’être entièrement couvert en cas de besoin. Que vous vouliez assurer vos biens immobiliers, mobiliers ou encore avoir une responsabilité civile pour vos employés et leurs véhicules s’ils en ont ; il faudra alors opter pour cette forme d’assurance. Elle apporte également toute sorte de protection en cas d’incendie, de vol, de vandalisme, de dégâts des eaux, de bris de glace, de défense et recours, de responsabilité civile exploitation… Chaque entreprise pourra adapter son budget en fonction de ses moyens et se verra alors avoir une multirisques professionnelle adaptée à la forme et la taille de son entreprise mais également au nombre de ses employés et des couvertures nécessaires en fonction de l’activité de la société. Cette assurance ne permet pas en revanche d’avoir une assurance décennale ou biennale comprise, il faudra demander à les ajouter dans les clauses du contrat, ce qui bien entendu augmentera les primes annuelles. En respectant tous ces conseils, vous serez alors prêts à vous lancer à votre propre compte et en toute sérénité.

Attachment

conference

Leave a Comment