Mutuelle santé ou prévoyance : que choisir ?

La mutuelle santé est la protection sociale la plus prisée et la plus connue. Elle s’est davantage élargie depuis l’Accord National Interprofessionnel ou ANI de 2016. Il s’agit d’une loi qui régit la généralisation de la complémentaire santé et l’accès aux soins pour tous. Cela étant, il existe d’autres systèmes de protection sociale, notamment la prévoyance santé.

Qu’est-ce qu’un contrat de prévoyance ?

Au même titre que la mutuelle santé, la prévoyance est une protection sociale. Elle propose des garanties qui ne couvrent pas les mêmes risques de la complémentaire santé. En principe, elle prend en charge les aléas de la vie en versant une aide financière lors d’un accident ou d’une maladie. Ainsi, un contrat de prévoyance couvre les risques liés au décès, à la dépendance, à l’incapacité et à l’invalidité. Elle se décline en deux types, dont la prévoyance obligatoire de la Sécurité Sociale et la prévoyance individuelle des assurances.

Le montant de la prise en charge des contrats de prévoyance se calcule en fonction de vos revenus. La garantie se déclenche en cas d’un aléa ou d’un sinistre couvert par le contrat. Ensuite, si vous êtes en arrêt maladie suite à ce sinistre, la Sécurité Sociale vous versera une indemnité journalière. La prévoyance individuelle va également verser un complément d’indemnité. Dans le cas d’incapacité ou d’invalidité, la Sécurité Sociale et l’assureur vous verseront une rente ou une pension. Et si l’assuré décède, les ayant droit recevront un capital.

À qui s’adresse le contrat de prévoyance ?

La prévoyance santé s’adresse à toute personne qui souhaite se protéger contre les conséquences financières d’une baisse de revenu. Notamment en cas d’accident ou de maladie. Néanmoins, elle ne concerne que les personnes recevant un salaire. Dans ce cas, chaque salarié peut bénéficier d’un contrat collectif par le biais de l’employeur, outre le contrat individuel.

Cependant, sachez que les non-salariés peuvent aussi souscrire une prévoyance au titre de la loi Madelin. Ils peuvent alors profiter des avantages fiscaux offerts par ce dispositif.

Quelles sont les garanties d’un contrat de prévoyance ?

En règle générale, une personne souscrivant une prévoyance santé peut compenser les pertes de salaires éventuelles. Les garanties concernent plusieurs cas, à savoir :

  • Un accident ou une maladie ;
  • Une incapacité, permanente ou non ;
  • Une invalidité partielle ou totale,
  • Une dépendance ;
  • Un arrêt de travail ;
  • Un décès de l’assuré.

Aussi, vous devez savoir qu’un contrat de prévoyance prévoit toujours une franchise modulable. Ce qui signifie que vous ne pourrez bénéficier des garanties qu’au terme des jours de franchise indiqués suivant l’évènement.

Comment bien choisir ?

Pour bien choisir entre mutuelle et prévoyance santé, il est important de réaliser une étude profonde de vos besoins. Vous devez, en même temps, tenir compte de la situation de vos éventuels ayant droit. Cela vous permettra de lister vos critères de sélection et de vous munir des meilleurs leviers pour faire le bon choix. En prime, vous aurez la possibilité de négocier les garanties qui vont constituer votre contrat. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à comparer les différentes offres du marché au regard de vos besoins.

Attachment

8eb2cba42a856d7b2b0b23f3bc32-1541055

Leave a Comment