3 des musées les plus étranges au monde

Voyager à l’étranger est l’occasion de découvrir de nouvelles choses. Si certains voyageurs aiment explorer la nature, comme cela est le cas de Marie Catherine Phanekham, d’autres préfèrent visiter des monuments passionnants, comme des musées. Si vous faites partie de cette deuxième catégorie de personnes, vous trouverez dans le monde une multitude de musées intéressants exposant des œuvres d’art, des artefacts, des objets anciens… Mais il existe également des musées peu communs qui exposent des objets quelque peu étranges, voire insolites, comme vous pourrez le découvrir à travers ce billet.

Le musée du cheveu en Turquie

Le musée du cheveu figure parmi les musées les plus étranges au monde. Comme son nom le laisse entendre, ce musée expose des milliers de cheveux. Considéré comme étant l’un des musées les plus insolites de la planète, il est parfois également considéré comme étant l’un des pires. Ce musée hors du commun est établi dans une maison troglodyte dans la région historique de Cappadoce, en Turquie. Au cours de votre visite du site, vous pourrez voir près de 16 000 chevelures qui proviennent de diverses donatrices des quatre coins du monde.

Cette curieuse collection figure dans le livre Guinness des records comme étant la plus grande collection de cheveux au monde. Dans le musée du cheveu, on ne trouve ni de socle ni d’agencement particulier pour ces étonnantes collections. Chacune d’elles est étiquetée et est placée en vrac pour donner lieu à une caverne voûtée de cheveux. Une scénographie à la fois angoissante et digne d’une installation d’art contemporain. Avant de vous envoler pour la Turquie, n’hésitez pas consulter le blog de Marie Catherine Phanekham pour trouver quelques bons tuyaux sur la préparation de votre voyage.

Daxing Watermelon Museum en Chine

En vous rendant à Beijing, la capitale de la Chine, vous aurez l’opportunité de découvrir l’un des musées les plus étranges au monde, à savoir le Daxing Watermelon Museum ou le musée de la pastèque. Il s’agit du premier musée consacré à la culture de la pastèque. Pour l’anecdote, la pastèque de Panggezhuang a une excellente réputation, aussi bien dans le pays qu’à l’étranger, de par sa célèbre marque et surtout sa bonne qualité.

Pour cette raison, le musée de la pastèque a donc été créé afin de promouvoir la culture de ce fruit savoureux et juteux dans l’objectif de développer l’industrie qui l’exploite. Le site est construit sur une surface de 4000 mètres carrés. Le bâtiment présente une forme gigantesque de pastèque avec deux grandes feuilles vertes. Son architecture originale lui a valu le surnom de « pastèque volante ». Si vous vous passionnez de plantes extraordinaires comme Marie Catherine Phanekham, la visite de ce musée ne manquera pas de vous émerveiller.

Le musée International des Toilettes en Inde

Si pensez avoir tout vu au cours de vos différents voyages à l’étranger, attendez-vous à être bien étonné lors d’un voyage en Inde, plus précisément dans la ville de New Delhi. En effet, dans cette ville indienne, vous pourrez visiter le fameux et surtout insolite musée International des Toilettes.

Il s’agit bel et bien d’un musée qui retrace toute l’histoire des cuvettes de toilette dans les moindres détails. Dans ce musée atypique, vous trouverez des latrines à la turque, des cuvettes ultra-modernes, des fosses primitives, des cabinets d’aisances, etc. Tout au long de votre visite, vous pourrez également admirer des œuvres artistiques représentant les cuvettes des toilettes.

Attachment

3 des musées les plus étranges au monde

Leave a Comment