Les fourrières de Paris, tout ce qu’il faut savoir

Les fourrières sont nombreuses en France, mais savons-nous exactement quel est leur rôle ou même la façon de les contacter pour récupérer son véhicule. Une guerrière est une sorte de garage utilisé par les services municipaux pour venir chercher mais aussi abriter les véhicules abandonnées ou gênants la circulation ou l’activité du domaine public.

Dans les grandes villes comme Toulouse, Bordeaux ou bien Paris, les fourrières automobiles sont nombreuses et présentes dans tous les quartiers et à toutes les heures du jour comme de la nuit.

pexels-photo-4429509

Réglementation pour éviter de se faire enlever son véhicule 

Les fourrières ont une mauvaise image auprès de nombreux conducteurs, qui sont concernés par l’enlèvement de leur véhicule. Ainsi, le rôle principal de cette structure est délicat, et controversé selon les personnes. 

Cependant, il est important de préciser que la fourrière intervient dans des cas précis et dictée par des règles écrites. Elle peut décider de saisir un véhicule car il est stationné sur un emplacement réservé comme une GIG, GIC, un parking privé … ou mal stationné et gênant des usagers. 

On peut donc dire qu’un stationnement sur une place de livraison, un trottoir sur lequel il est interdit de se garer, vont gêner la circulation mais aussi la sécurité des piétons. Mais l’infraction la plus répandue reste le parcmètre impayé qui peut entraîner une saisie de véhicule. Néanmoins, il est possible que la fourrière vienne récupérer une voiture ou autres, suite à un excès de vitesse, un taux d’alcoolémie élevé, une irrégularité au niveau de l’assurance etc … 

Tous les usagers de la route connaissent ces règles et les infractions qui peuvent amener à une mise en fourrière. Toutefois, beaucoup de conducteurs prennent le risque de braver l’interdiction pour quelques minutes ou juste une heure au lieu de prendre le temps de faire le tour du quartier pour trouver une place où se garer. En cas d’enlèvement, n’hésitez pas à contacter des services de renseignements téléphoniques comme 118 400 qui sauront vous diriger faire la fourrière de votre quartier.

cars-red-car-parking

Comment récupérer son véhicule ?

La mise en fourrière peut être décidée par un officier de police judiciaire, une agent de police, etc … L’acteur responsable de la mise en fourrière doit remplir un document relatant de l’état du véhicule enlevé avant la mise en fourrière, et en compagnie de l’agent de fourrière. Ce document permet d’éviter une quelconque réclamation de la part du propriétaire du véhicule lors de la récupération.

La loi française précise que le propriétaire dispose de 30 jours pour récupérer sa voiture. Dans ce délai dépassé, le véhicule peut être amené à la casse ou être vendu si vous êtes dans l’incapacité de régler vos amendes.

IMG_3496bfree

Il est conseillé de récupérer le plus rapidement possible son véhicule, pour payer le moins possible de frais de gardiennage. Pour réceptionner votre moyen de transport, il est demandé de se munir d’un document de mainlevée auprès de la police ou gendarmerie qui vous a enlevé le véhicule, de la carte d’identité du propriétaire, du certificat d’immatriculation, du permis de conduire mais aussi de l’assurance de la voiture.

Si une tiers personne vient réceptionner le véhicule, elle devra obligatoirement avoir une procuration écrite à la main, signée par le propriétaire en plus de l’ensemble des documents demandés. Il arrive dans certains cas, que lors de la récupération du véhicule, des frais supplémentaires soient demandés pour effectuer des réparations sur le véhicule si l’expert qui juge de l’état global, l’estime nécessaire.

 

Attachment

IMG_3496bfree pexels-photo-4429509 cars-red-car-parking

Leave a Comment