Vitrail : tout ce qu’il faut connaître

Le vitrail est une composition décorative construite de pièces de verre colorées. Dès le commencement du Moyen Âge, ces pièces sont associées par des baguettes de plomb. Désormais le plus fréquenté, ce procédé n’est pas l’unique en usage. Il existe d’autres techniques, comme celles du ruban de cuivre, de la dalle de verre enchâssée dans la silicone ou bien dans les collages.

Vous trouverez, dans cet article, tout ce qu’il faut connaître à propos du vitrail.

vitrail

Qu’est-ce qu’un vitrail ?

Un vitrail est un assemblage de nombreux morceaux de verre qui se distingue, en général, de formes et de couleurs variées dont il est possible de fixer ces pièces de verre entre elles avec plusieurs méthodes :

  • Par l’utilisation des baguettes en plomb
  • Par l’utilisation des rubans en cuivre
  • Par l’utilisation du béton
  • Par l’utilisation de la silicone
  • Par la technique du collage
  • Par la fusion directe

Toutes les pièces permettent de dessiner un décor sur la surface vitrée, en laissant une lumière tamisée traverser. Les vitraux peuvent être commercialisés en plusieurs tailles et avec une complexité variée. Certains d’entre eux sont composés de milliers de pièces et requièrent, par conséquent, de nombreuses heures de travail.

Le résultat de l’assemblage des éléments de verre de couleurs différentes crée un élément décoratif qui est spécifiquement apprécié dans les grandes habitations et dans les églises.

Théoriquement, un vitrail peut se poser à n’importe où, au même titre qu’une vitre. On pourra donc poser des vitraux à la place de ses fenêtres, ou bien sur ses portes dans l’objectif de laisser traverser la lumière tout en additionnant un élément décoratif.

La pose du vitrail en soi-même n’est pas très compliquée, une fois on vérifie très bien que les différents éléments de verres sont bien fixés entre eux et sont bien encadrés avec des parcloses. Toutefois, il vaut mieux faire appel à Vitrier La Seyne sur mer, si on veut bénéficier d’une pose de vitrail professionnelle.

Faire un vitrail : les étapes à privilégier

Pour construire un vitrail, il existe il faut suivre quelques étapes cruciales.

  • Poser un papier kraft sur la maquette du vitrail.
  • Découper le papier kraft selon la taille réelle.
  • Mettre du papier Carbone sur le papier kraft et poser la maquette par-dessus.
  • Fixez la maquette par-dessus le papier Carbone en utilisant des clous.
  • Tracer les contours du vitrail et recopier les structures des calibres en suivant la même méthode que les contours sur un carton.
  • Découper à l’aide d’un cutter et s’assurer bien des dimensions.
  • Découper les calibres à l’aide d’un ciseau à trois lames.
  • Fixer les gabarits sur une planche, en se servant d’un marteau et des clous.
  • Couper les calibres en privilégiant les contours des calibres à l’aide d’un contourner et en faisant une légère pression dans l’objectif de ne pas faire briser le verre.
  • Décrocher doucement les bouts de verre en se servant d’une pince classique ou bien d’une pince à gruger.
  • Remettre chaque pièce de verre découpée à la taille des calibres à sa place bien adaptée en respectant l’organisation de l’ensemble des pièces de tout le vitrail.

Il s’agit du même principe pour l’ensemble des pièces avec lesquelles se compose le vitrail. Il est, toutefois, vivement recommandé, de construire toutes les pièces d’une même couleur après au lieu d’enchaîner des couleurs de verre variées.

Attachment

vitrail vitrail vitrail Vitrail

Leave a Comment