Tout savoir sur l’élagage des arbres forestiers

Chaque espèce d’arbre a besoin d’être entretenu et soigné ; que ce soit un arbre fruitier, un arbre d’ornement ou encore un arbre forestier. En effet, l’élagage est nécessaire quand les branches des végétaux deviennent trop encombrantes et superflues. Cela pourrait nuire aussi bien à la sécurité des passants qu’au bien-être de l’arbre en question.

Cette opération est très délicate pour les arbres forestiers. Ce sont surtout les élagueurs professionnels qui s’occupent de la taille des arbres en forêt car l’intervention nécessite l’utilisation des machines haut de gamme et les risques liés sont nombreux. Vous vous demandez sans doute quel est l’intérêt d’élaguer les arbres forestiers vus que ces derniers ne gênent personnes ? Eh bien,  cet article vous donnera toutes les informations concernant  l’élagage en forêt.

Pourquoi faut-il élaguer les arbres forestiers ?

Certaines personnes pensent que l’élagage en forêt n’est pas indispensable, qu’il faut laisser la nature telle qu’elle est. Non ! Elaguer ne veut pas dire dénaturer la forme des arbres. C’est même le contraire. L’élagage consiste à améliorer la santé et la forme d’un arbre tout en gardant sa silhouette naturelle.

Aussi, une autre précision, l’élagage en forêt présente un intérêt particulier surtout  sur le plan commercial. En effet, les bois provenant de la forêt sont utilisés pour le chauffage, pour la fabrication des meubles, des chaises, des décorations (des travaux de menuiseries) ; également pour la trituration (les broyer et en extraire de l’huile ou bien les transformer en papier par exemple). Donc, pour que le bois soit de bonne qualité, il faut pratiquer l’élagage régulièrement. L’intervention consiste à réduire les nœuds  et à orienter la croissance et le développement de l’arbre. A cet effet, les bois obtenus seront plus lisses et vigoureux. Ce qui provoquera la hausse du rendement.

Quand élaguer?

L’élagage des arbres forestiers varie selon l’essence de l’arbre. C’est également un procédé qui doit se faire de manière progressive et modérée. Ainsi, il y a des arbres qui peuvent être élagués tout au long de l’année à l’exception des périodes de montée et de descente de la sève ; par exemple les résineux (les conifères et les gymnospermes). Et il y a des types de végétaux, comme les feuillus qui ne se taillent qu’à l’hiver.

Pour dire simple, la coupe des arbres forestiers ne doit pas se faire trop fréquemment.  Le mieux c’est d’espacer la taille de 3 à 5 ans et de n’élaguer un arbre que 2 ou 3 fois au cours de sa vie.

Comment élaguer les arbres forestiers ?

Comme il a été dit ci-dessus, les arbres en forêt sont destinés à la production des bois d’œuvre (les planches, les tables-bancs, les meubles, etc). L’élagage doit se faire en suivant des techniques appropriées. C’est pourquoi, l’élagueur professionnel est le plus qualifié dans cette intervention. Ce dernier est spécialement formé dans ce domaine. Le mieux est donc d’engager cet élagueur expérimenté en Lot et Garonne pour bien entretenir les arbres en toute sécurité.

L’élagage des arbres forestiers doit se procéder en 2 étapes : la première intervention se fait lorsque l’arbre atteint une hauteur entre 6 à 10 m. il s’agit ici d’une taille de formation car le but de cette opération est surtout d’assurer la rectitude de l’arbre pour qu’il soit bien droit. La seconde étape doit se faire quand l’arbre mesure entre 15 à 20 m de diamètre et entre 12 à 15 m de hauteur. Il ne faut pas que la coupe dépasse le tiers de la hauteur de l’arbre.

Attachment

L’élagage des arbres

Leave a Comment