Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un meuble ancien

Que ce soit par pure passion ou dans l’optique d’apporter une touche d’originalité à leurs domiciles, de nombreuses personnes décident de collectionner les meubles anciens. En plus d’être des valeurs refuges, ces mobiliers apportent aussi un air singulier à la décoration. De plus, ils peuvent s’intégrer dans les décorations contemporaines. Mais avant de faire l’acquisition d’un ameublement d’époque, il est nécessaire de passer par ces deux étapes.

Choisir les bons mobiliers à intégrer chez soi

Le choix d’un mobilier d’époque doit se faire avec soin. Raffinés et originaux, ils ont aussi un design très travaillé, parfois même exubérant. Ainsi, ils ont du mal à se fondre dans la décoration contemporaine. Mais justement, l’objectif n’est pas de les cacher, mais bien de les mettre en valeur. Afin que l’ensemble soit harmonieux, seuls les couleurs et les matériaux doivent s’accorder entre eux. Le reste apportera une touche de contraste qui donnera une certaine originalité dans la pièce.

Les mobiliers du XVIIIe siècle sont très prisés actuellement. Ils se vendent à des prix d’or pendant les ventes aux enchères ou lors des achats au gré à gré. Un fauteuil Louis XV s’intègrera joliment dans les intérieurs au style baroque ou scandinave. Les accessoires d’ornementation du XIXe siècle ont aussi la faveur des designers et des collectionneurs. Ces derniers procureront du cachet dans une habitation moderne. Un lustre Hollandais du XIXème habillera joliment le plafond tandis que le velours des canapés donnera du charme au salon.

Estimer l’œuvre avant son acquisition : une étape essentielle

Une fois que l’on a trouvé un mobilier qui correspond à ses attentes, il faut désormais procéder à l’achat. Mais à moins que l’on achète le meuble dans une vente aux enchères, on doit toujours avoir le réflexe de l’expertiser. Ceci est d’autant plus vrai lorsque le vendeur est un antiquaire ou un particulier. En effet, il arrive souvent que le prix de l’objet soit surestimé. Si le propriétaire propose l’ameublement à sa juste valeur, il ne verra aucun mal à ce qu’on fasse estimer celui-ci avant d’en faire l’acquisition. Mais dans ce cas, l’opération sera aux frais de l’acquéreur. Ainsi, afin de ne pas payer le prix fort, il est recommandé de réaliser une estimation meuble en ligne, notamment sur https://direct-estimations.com/domaines/meubles-anciens. C’est la solution la moins chère du marché. De plus, à moins que l’on compte revendre le bien, l’évaluation est gratuite. Pour ce faire, l’intéressé doit envoyer la photo du mobilier et un petit descriptif via un formulaire dédié sur la plateforme. La valeur de la pièce sera communiquée sous 48 heures.

Attachment

meuble ancien

Leave a Comment