Seine-et-Marne : 29 enfants hospitalisés après une sortie en canoë

sortie en canoe

Une sortie en canoë s’est déroulée la matinée du jeudi 28 avril dernier, avec un groupe de 57 collégiens en Seine-et-Marne, organisée par l’association « Clés du savoir » d’un imam de Seine-Saint-Denis. Malheureusement, cette journée, chargée de jeux en plein air, s’est rapidement transformée en un vrai cauchemar avec 29 enfants victimes dont deux en état critique.

Qu’est ce qui s’est passé au juste lors de la sortie en canoë ?

C’était un jeudi matin, lorsque l’association « les clés du savoir » avait décidé d’organiser une sortie en canoë à 80 Kilomètres au Sud de Paris, pour une descente de 10 kilomètres sur une rivière à Grez-sur-Loing. Le groupe était de 57 collégiens en vacances avec sept adultes en tant qu’encadrants.

Selon le loueur des canoës, Mr Philippe Vannier, le drame avait commencé à 400 mètres après le départ du groupe, lorsque quatre bateaux n’avaient pas suivi le fléchage fourni pour se trouver au déversoir vers un moulin. Comme les vannes étaient ouvertes, malheureusement, un canoë a été aspiré. Mais heureusement, un enfant a été sauvé par des ouvriers et un animateur.

L’après-accident

Selon les rapports, un garçon avait passé une dizaine de minutes dans l’eau pour être transporté aux urgences de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre sur Val-de-Marne. Une jeune fille a été aussi transportée en urgence à l’hôpital de Fontainebleau. Quant aux autres enfants, ils ont été conduits vers les autres hôpitaux de la région pour être examinés.

D’après le rapport de la police, la majorité des enfants, âgés de 12 à 13 ans, ont été sauvés par leur propres moyens, mais d’autres ont été perdus lorsque quatre autres bateaux se sont renversés. Après l’accident, un hélicoptère a été mis sur place pour récupérer le groupe des enfants de la rivière vers la ville.

Comme tout autre accident, la police a mené une enquête afin de détecter les réelles causes. Il fallait absolument savoir si c’est l’encadrement, qui n’était pas suffisant, en était la cause du drame ou bien si c’est l’état des canoës qui n’était à la hauteur de l’aventure, nous affirme le procureur de Fontainebleau. Jusqu’à présent, on n’a pas de cause exacte pour ce qui s’est passé lors de cet accident.

Pour l’association c’était juste une occasion pour vivre des loisirs, comme les jeux en plein air aix en provence mais la journée était vraiment un jeudi noir !

Attachment

sortie en canoe

Leave a Comment