Quelles sont les différences entre la protection individuelle et collective

La Sécurité en hauteur

 

Cette notion ou prévention revêt deux principales catégories à savoir, la protection individuelle et collective. Il va sans dire que l’une complète l’autre d’un point de vue sécuritaire. Les risques et nuisances au sein des métiers ou activités professionnelles dans certains domaines sont élevés. Dès lors les lois et les textes juridiques mettent l’accent sur la nécessité de la mise en place de disposition de sécurité, afin d’assurer une protection individuelle et collective dans le milieu professionnel.

equipement-de-protection-individuelle

 

La protection individuelle

 

De prime abord, la protection individuelle use de moyens spécifiques quant à sa réalisation via des équipements de protection individuelle (EPI). Ces derniers ont pour objectifs de protéger le travailleur contre un ou de nombreux risques liés à ses activités professionnelles. L’entreprise se doit de réaliser une évaluation des risques afin de mettre en place un dispositif relatif à l’utilisation des EPI.

 

La protection collective

 

S’agissant de la protection collective celle-ci permet aux salariés de minimiser et prévenir les risques lors des missions professionnelles. Elle constitue un arsenal de défense mis en place via une démarche de sécurité et des normes de protection des travailleurs. On parle de protection collective lorsque l’équipement en question assure de manière non distincte une protection et une sécurité du corps professionnel ainsi que de toutes autres personnes à proximité.

 

Distinction entre la protection individuelle et collective

 

En l’occurrence, ces deux mécanismes de protection visent à remplir les mêmes objectifs de manière apparente. Or spécifiquement l’individu peut rencontrer certains risques d’un point de vue de proximité. Établir des EPI est indispensable pour le travailleur afin de protéger sa personne de manière individuelle en utilisant une panoplie de mécanismes et objets tels : les bouchons d’oreilles, les lunettes de protections, les gants, les appareils de protection respiratoires, les systèmes d’arrêt des chutes et bien d’autres. Ces EPI permettent d’assurer la protection aux salariés face à des risques de différentes aspects (physique et morale) et natures (biologique, mécanique, électrique ou encore thermique).

Par ailleurs, les équipements relatifs à la protection collective, servent à protéger et garantir une sécurité maximale à l’ensemble des travailleurs.

Pour cela quatre principes régissent les moyens de protection collective, premièrement, la protection par éloignement qui constitue un des moyens les plus sûrs de déviations des risques (exemple: balisage, déviation). Deuxièmes la protection par atténuation d’une nuisance devant respecter un nombre de dispositif tel que l’insonorisation du local, l’encoffrement de la pièce usinée, l’aspiration de poussière, ou la ventilation. Troisièmes la protection par obstacle qui consiste à mettre en place des rambardes de sécurité. Enfin nous avons, la protection par consignation d’une fonction dangereuse lors d’interventions.

En conclusion le caractère particulier de ces deux catégories de protection, notamment dans le domaine de la sécurité en hauteur est sujet aux évaluations de l’entreprise. Laquelle, analyse et fournie une panoplie de risques liés aux activités professionnelles ainsi qu’à l’environnement de celle-ci.

C’est alors que par constat, l’on peut déduire que les deux aspects de la protection tant individuelle que collective, qui bien sûr sont différends mais sont d’une nécessité sans égale.

 

Attachment

equipement-de-protection-individuelle

Leave a Comment