Quel est le parcours d’un data scientist ?

Si vous êtes intéressé par le métier de data scientist, sachez que vous devez suivre une formation. Fort de son expérience, le professionnel peut par la suite faire un autre job. Découvrez le parcours d’un data scientist.

Formations à suivre pour devenir data scientist

 

Il est impératif de se former avant de travailler en tant que data scientist. Diverses formations sont proposées à cet effet.

Dans plusieurs écoles, il est possible de suivre une formation de niveau Bac+5 dans les domaines des mathématiques et des statistiques afin d’avoir les compétences d’un data scientist. Pour exercer cette profession, il est aussi possible de s’inscrire dans une école de statistiques, de viser un diplôme d’ingénierie informatique ou encore de chercher à décrocher un mastère spécialisé en Big data.

Pour effectuer un parcours de data scientist de niveau Bac+5, c’est une excellente idée de suivre un Cycle Bachelor in Artificial Intelligence & Business ainsi qu’un Cycle Mastère in Artificial Intelligence & Management à l’IA School. Une telle formation est accessible en initiale ou en alternance de la première année à la cinquième année. Mais notez que ce parcours de data scientist est destiné à des étudiants qui ont déjà des compétences en mathématiques et en programmation et dont le souhait est d’approfondir leurs connaissances en machine learning, deep learning et langages de programmation.

 

 

Compétences et qualités à avoir

 

Quel que soit le parcours didactique que vous suivrez, vous devrez à la fin avoir les compétences et qualités nécessaires pour exercer le métier de data scientist. Ainsi, vous pourrez répondre à tous les besoins des entreprises qui vous solliciteront, peu importe leur secteur d’activités et les spécificités de leurs business.

Un data scientist doit avoir une bonne capacité d’analyse et de modélisation de données statistiques. Pour réaliser ses tâches quotidiennes, il est indispensable qu’il ait une très bonne connaissance des outils et langages informatiques. Aussi, les bons profils sont ceux qui ont de fortes affinités pour le marketing.

Pour exceller dans le métier de data scientist, il faut être rigoureux et très organisé. Aussi, il faut avoir une bonne capacité de rédaction et de communication pour réussir. À propos de communication, sachez que le data scientist devra échanger régulièrement avec différents départements de l’entreprise et les dirigeants pour une synergie et une bonne compréhension des actions. Ce professionnel doit mener une veille technologique et être une force de proposition afin de mieux orienter les décisions des responsables de l’entreprise pour laquelle il travaille.

Par ailleurs, quand on exerce le métier de data scientist, on est tenu de trouver constamment les ressources nécessaires pour gérer le stress et la pression. Aussi, le respect de la confidentialité est une règle de haute importance à ne jamais perdre de vue dans ce travail. Retenez également que la maîtrise de l’anglais est un atout important.

L’expert des données peut, à terme, évoluer professionnellement pour occuper le poste de directeur des systèmes d’informations. Son champ d’action sera alors plus grand.

Missions assurées par le data scientist

 

La mission première du data scientist est d’exploiter et d’interpréter les données. Mais sa vision est plus globale, car il est chargé, en plus, de traduire les problèmes business en problèmes mathématiques et statistiques. Le but est de fournir des rapports qui permettent d’orienter les prises de décision du manager afin d’améliorer les performances des démarches marketing.

Le data scientist, dans la conduite de ses missions, est très souvent amené à collaborer avec les équipes métiers, dont celles des finances et du marketing ou les acteurs du service commercial. Le travail de ce professionnel a un impact direct sur l’amélioration de l’activité globale de l’entreprise.

Dans le lot des missions du data scientist, on note l’identification des outils d’analyse, la définition des solutions de stockage des données, le recueil et l’analyse des données pertinentes pour l’entreprise et la construction d’algorithmes qui favorisent l’amélioration des résultats de recherches et de ciblage. En outre, le data scientist élabore des modèles de prédictions, ce qui permet l’anticipation des évolutions des données et des tendances. Par ailleurs, il crée des tableaux de bord adaptés afin de rendre les résultats lisibles et pouvant être exploités par tous les métiers.

Pour qui travaille le data scientist ?

 

À la suite de son parcours de formation, le data scientist aura les connaissances nécessaires pour répondre aux besoins de toutes les entreprises. Il pourra travailler dans tous les secteurs d’activités, notamment ceux des finances, de l’informatique, de l’industrie, des assurances, de l’e-commerce, de la grande distribution et de la santé.

Attachment

Quel est le parcours d'un data scientist ?

Leave a Comment