Pourquoi souscrire à une assurance construction ?

Un chantier de construction est une zone sensible pouvant être la source de nombreux problèmes, que ce soit pour le maître d’ouvrage, le propriétaire ou les voisins. C’est pour cela qu’il est nécessaire d’être prévoyant, en souscrivant à une assurance dédiée. Plusieurs types de garanties sont disponibles et possèdent chacun des avantages de protection qu’il faut connaître.

Couverture des responsabilités des constructeurs

Selon l’article 1792-1 du Code civil, différentes catégories de professionnels sont soumises à des régimes de responsabilités pouvant bénéficier de la couverture d’assurance. Il s’agit essentiellement des entrepreneurs ou encore des architectes et autres maîtres d’ouvrage dans le monde de la construction. Les promoteurs de biens immobiliers en VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement) sont également concernés. Les sous-traitants, eux, n’entrent pas dans le champ d’application de cette loi. Par contre, ils devront quand même engager leur responsabilité civile envers leur donneur d’ordre en cas de soucis. À cet effet, diverses garanties sont accessibles en fonction des besoins des souscripteurs.

On a alors deux types de contrats pour lesquels il est possible d’opter. L’assurance dommages-ouvrage est la première à connaître absolument. Elle est prévue pour garantir une forte protection contre les dommages importants. Ces garanties permettent d’obtenir un remboursement des dépenses engendrées par la réparation de malfaçons ou d’anomalies de construction sans qu’aucune reconnaissance de responsabilité ne soit nécessaire. Son entrée en vigueur commence généralement un an après la livraison de l’ouvrage. En second lieu, il est également possible de souscrire une garantie décennale. Ce contrat d’assurance permet de payer la réparation d’une infrastructure défectueuse dans les 10 ans après sa livraison. Pour débloquer les fonds, il est nécessaire qu’un expert constate les vices susceptibles de causer un effondrement. Dans ce cas précis, la responsabilité du constructeur est engagée. Pour trouver le contrat avec les meilleures conditions, il faut faire appel à un courtier assurance décennale.

Les avantages de se faire protéger par une assurance construction

Les problèmes engendrés par les mauvaises pratiques de construction ne sont pas rares. En effet, des centaines de milliers de chantiers font, chaque année, l’objet d’une constatation de sinistre. Pour éviter les mauvaises surprises, autant se faire protéger par une assurance. Les préjudices financiers peuvent être très importants pour remettre un bâtiment sur pied. Les dépenses peuvent atteindre des dizaines de milliers d’euros, rien que pour des fondations défectueuses. Ainsi, les propriétaires évitent ainsi de se ruiner ou d’abandonner leurs biens s’ils sont protégés.

En outre, souscrire à des garanties comme celles de l’assurance dommages-ouvrage apportent une certaine valeur à la revente de son bien. Les acheteurs peuvent demander une réduction du prix si le vendeur n’a pas assuré l’actif. De plus, si des anomalies sont constatées, c’est le propriétaire qui devra financer les travaux s’il veut pouvoir s’en délester. Il est difficile de réaliser des plus-values dans ce cas, car les rénovations coûteront très cher. Enfin, la souscription à une assurance construction est exigée par les banques. Ces dernières ne valideront pas le dossier de demande de crédit sans cela.

Attachment

6254504140_02ba059874_b

Leave a Comment