Les assurances pour propriétaire immobilier

L’assurance pour propriétaire ou assurance habitation n’est pas obligatoire. Excepté si le logement se trouve dans une copropriété. Le propriétaire peut prendre une assurance contre les risques de détérioration de son bien. Vous avez également de droit d’imposer au locataire de souscrire une assurance habitation. Le propriétaire immobilier peut aussi se protéger contre les risques locatifs, ou une assurance loyers impayés.

Souscrire une assurance habitation propriétaire

La raison pour souscrire à une assurance habitation c’est que vous êtes avant tout responsable de votre logement et des dégâts qui pourrait gêner des tiers.

Si vous êtes locataire d’un logement, tout dégât provoqué par un vice de construction ou un défaut d’entretien sera à votre charge.

En cas de préjudice, sans assurance vous ne pourrez pas être indemnisé.

La garantie de l’assurance

Une assurance habitation garantie la responsabilité civile  et de même qu’elle couvre les dommages matériels et corporels engendrés par :

  • Vous-même
  • Les autres membres de la maison
  • Les animaux dont vous garder ;
  • Les personnes qui y travaillent (femme de ménage, baby-sitter, jardinier, etc.).

L’assurance propriétaire immobilier inclus la protection contre les éventuels recours de vos voisins ou de la copropriété en cas de dégât des eaux ou d’incendie. Il y a également une garantie des risques de catastrophe naturelle, de tempête, d’attentats et d’actes de terrorisme.

Pour plus de sécurité, les professionnelles comme santors propose une assurance immobilière  accompagner par une :

  • garantie incendie ;
  • garantie dégâts des eaux ;
  • garantie des biens mobiliers ; vos meubles, vos appareils électroménagers et vos objets de valeur ;
  • La garantie vol si vous êtes victime de cambriolage.

L’assurance habitation propriétaire non-occupant

Comme l’assurance habitation est vivement recommandée pour la propriétaire, l’assurance propriétaire non-occupant est tout aussi important.

L’assurance propriétaire non-occupant est nécessaire :

  • Si votre logement est en location. Cette assurance habitation propriétaire non-occupant vous protège en cas de sinistre causé par un vice de construction, un trouble de jouissance ou un défaut d’entretien de votre part, tant vis-à-vis de votre locataire que d’un tiers.
  • En cas de vacances locative ou si le logement est une résidence secondaire, il est préférable d’être bien assuré. L’inhabitation du bien peut en effet aggraver le sinistre car il vous faudra encore plus de temps pour vous l’apercevoir. Et si vous n’avez pas d’assurance habitation propriétaire non-occupant, les dégâts seront à votre charge.

 

Il est à savoir que l’assurance habitation propriétaire non-occupant ressemble en tous points à n’importe quelle assurance habitation. La seule différence est que vous pouvez la personnaliser à votre guise avec quelques garanties sur-mesure comme :

  • La protection et détérioration des lieux ;
  • La garantie dans un risque de perte de revenus, en cas de vacances locative ;
  • La garantie s’il y a départ prématuré du locataire
  • S’il y a recours des voisins et des tiers ;
  • La garantie des risques locatifs, c’est-à-dire  en cas de recours des locataires ou de trouble de jouissance.

 

Cette assurance pourrait juste vous coûter un peu plus cher, si le risque d’aggravation du sinistre étant plus important et si le logement est vide qu’occupé.

 

Attachment

Les assurances pour propriétaire immobilier

Leave a Comment