L’élagage des arbres : le guide pour mener à bien les travaux

L’élagage des arbres est une opération à la fois indispensable et obligatoire selon le cas. Il est souvent réalisé sur des arbres adultes. Toutefois, cette méthode demande certaines précautions afin d’assurer la sécurité des personnes autour et aussi la reprise même de l’arbre. Les étapes suivantes doivent donc être respectées pour mener à bien l’élagage.

Les principales raisons de faire l’élagage des arbres

Plusieurs raisons poussent les gens à élaguer les arbres dans leur jardin ou leur espace extérieur. En effet, il se peut qu’ils souhaitent réduire l’espace occupé par la frondaison afin de donner plus d’esthétique au paysage ou encore pour éliminer les bois morts ou encore pour enlever les branches malades. Moins touffu, on évitera en effet les nids de parasites ou encore pour permettre à l’arbre de se développer sainement. Il pourra également recevoir plus de lumière et d’aération.

Pour les parties défraîchies, ce sera une occasion de lui donner un coup de neuf puisque la ramure sera aussi aérée. En général, les branches supprimées laisseront place à de jeunes rameaux. Ce sera une possibilité de donner rajeunir l’arbre. Ce qui sera beau à voir dans son espace extérieur. Pour effectuer cette opération à la fois délicate et dangereuse, il est conseillé de faire appel à cet élagueur expérimenté en Gironde qualifié pour obtenir des résultats efficaces.

Choisir la période propice pour l’opération

Très souvent, et d’une manière naturelle, il y a un moment où l’arbre entre en hibernation ou en repos végétatif. Les sèves se retrouveront dans la partie inférieure de celui-ci. Ce sera donc le moment idéal pour pratiquer l’élagage. Sur certaines espèces caduques, la chute des feuilles permet de savoir que le moment de l’élagage est idéal.  Cependant, pour les autres espèces d’arbres, il faudra plutôt attendre l’hiver pour y procéder.

Mais il est quand même conseillé d’éviter l’opération durant les périodes de gel, notamment quand le thermomètre affiche -3 degrés. Il est important de savoir que cette pratique ne doit pas être réalisée chaque année. Tout dépend notamment des espèces auxquelles l’arbre appartient. Toutefois, selon l’âge de l’arbre, il faudra procéder comme suit : un arbre âgé de 10 à 20 ans doit être élagué tous les 5 ans et tous les 10 ans sur les arbres plus âgés.

Les étapes indispensables de l’élagage

L’objectif principal de l’élagage est surtout de réduire les branches d’un tiers en conservant le port d’origine de celui-ci. Cette opération doit être réalisée d’une manière délicate, car au-delà, certaines espèces ne peuvent pas le supporter et les conséquences pourraient leur être mortelles. Pour certaines espèces fragiles qui n’ont pas été entretenues depuis longtemps, l’idéal serait d’étaler l’opération sur plusieurs années. Il est possible de faire soi-même l’élagage, notamment en se munissant des matériels nécessaires à l’opération comme les gants, la corde, une scie d’élagage ou une tronçonneuse. D’autres éléments comme la combinaison de sécurité, le casque, les chaussures de sécurité ou encore les lunettes de sécurité seront indispensables pour éviter les risques de blessures ou d’accidents.

Pour bien réaliser l’élagage, il faudra débuter par les branches malades ou mortes. Ensuite, il est nécessaire de couper les branches principales d’un tiers en conservant une silhouette régulière selon son port d’origine. Il faudra ensuite couper les rameaux secondaires le plus près de la branche principale afin que la lumière puisse pénétrer. Enfin, l’opération sera clôturée par la suppression des drageons et gourmands avant d’appliquer un produit cicatrisant sur les plaies.

Attachment

L'élagage des arbres

Leave a Comment