Grippe saisonnière : conseils à prendre en compte pour la soigner

Parmi les affections qui ne sont pas toujours prises au sérieux, mais qui méritent tout de même d’être traitées avec la plus grande attention, on a la fameuse grippe saisonnière. Cette dernière est souvent perçue comme une maladie assez courante et même banale par la majorité du grand public. Pourtant, il faut savoir qu’elle est une source non négligeable de mortalité infectieuse. Ce qui nous incite tous et surtout les personnes dites à risques de rester vigilants dès que les premiers symptômes apparaissent.

Identifier le cas de grippe saisonnière

D’une manière générale, il est important de souligner qu’un bon nombre de personnes continuent de confondre le rhume et la grippe. Ce qui est tout à fait compréhensible en raison de certains symptômes en commun. Pourtant, on peut tout de même reconnaître un cas de grippe en observant les manifestations suivantes :

  • la présence de courbatures,
  • l’apparition de maux de tête,
  • une grande fatigue qui persiste,
  • une fièvre qui est assez intense,
  • l’apparition de frissons,
  • il arrive également qu’une toux sèche ainsi qu’une congestion nasale se produisent.

Ces manifestations durent environ une semaine et s’estompent petit à petit. Cependant, il existe des cas où elles s’éternisent. C’est plus précisément dans ce cas que l’on peut dire que la grippe s’aggrave. Mais que l’on se rassure, cela n’arrive que si la personne présente des prédispositions telles qu’un âge avancé, ou encore un déficit immunitaire, ou enfin une maladie chronique.

Avoir le réflexe d’aller consulter son médecin

Le principal conseil que l’on pourra certainement donner dès que les symptômes de la grippe saisonnière se feront sentir est d’aller consulter son médecin traitant. Ce réflexe qui doit venir tout naturellement en cas de maladie, est avant tout une façon plus fiable d’identifier la maladie qui atteint le patient. Le diagnostic sera bien plus crédible.

Ensuite, il est vivement conseillé de ne pas être tenté par l’automédication lorsque l’on a la grippe saisonnière. Il se peut en effet que les remèdes sélectionnés ne soient pas les plus adaptés pour traiter l’affection. Le risque d’effets secondaires et aussi de contre-indications est aussi à craindre. Enfin, pour ce qui est de l’achat des médicaments, mieux s’adresser à un point de vente agréé comme une pharmacie par exemple. Une pharmacie à Clermont propose ses services pour répondre aux besoins des patients en matière de médication.

Les petits gestes au quotidien pour se soulager

En complément du traitement médical, quelques astuces pratiques sont à la portée des personnes souffrant de la grippe saisonnière pour se soulager au quotidien. En tout cas, ces gestes sont à leur disposition pour alléger un peu leurs conditions de malade. On a notamment les recommandations suivantes :

  • boire de la tisane de ginseng, de l’échinacée ou encore de thym dans le but de décongestionner le nez, de calmer la toux et aussi de faire baisser la fièvre.
  • Mettre des vêtements légers,
  • maintenir une température moyenne ambiante de 20 °C,
  • boire beaucoup d’eau chaude pour compenser la perte d’eau occasionnée par la transpiration en raison de la présence de fièvre.
  • Aérer la maison tous les jours, de manière suffisante,
  • se reposer le plus possible.

Attachment

disease-4392160_960_720

Leave a Comment