Financer vos études avec un prêt étudiant

Logement étudiant, frais de déplacement, équipement informatique, droits de scolarité… Tout cela coûte cher aux étudiants. Et pourtant, ils sont nombreux à ne pas bénéficier de revenus réguliers. Il y a aussi ceux qui sont à court d’argent alors qu’ils ont une dépense importante à régler. Pour les aider, les établissements bancaires peuvent leur octroyer un prêt.  

Qu’est-ce qu’un prêt étudiant ? 

Le prêt étudiant est un crédit consenti aux jeunes de 18 à 30 ans pour financer leurs années d’études. C’est un prêt à la consommation destiné à couvrir les dépenses de votre choix : étude à l’étranger, fournitures, voiture, fournitures, vacances, frais de vie courante. À noter que les banques sont très intéressées par les jeunes. Ces derniers peuvent ouvrir un compte professionnel, souscrire à d’autres services, consommer d’autres produits bancaires chez elles. C’est pour ça que les taux d’intérêt des prêts étudiant sont particulièrement attractifs. 

Le bénéficiaire du crédit n’est pas obligé de déclarer ni de justifier ses dépenses. Mais comme le prêt doit être remboursé, il ne faut pas qu’il ne soit pas utilisé pour des choses superflues. Il faut également trouver d’autres sources de financement avant de se tourner vers les banques. Pour information, un job d’étudiant peut rapporter en moyenne 750 € par mois. 

Quelles conditions pour obtenir un prêt étudiant ? 

Chaque banque établit ses propres conditions de prêt, mais ce qui est sûr, c’est que les conditions sont assez souples. Voici en général les conditions d’obtention d’un prêt étudiant : 

  • Être majeur : il faut être âgé de 18 ans minimum pour demander un crédit bancaire en son nom. Pour les mineurs, ce sont les parents qui souscrivent le prêt à leur place. 
  • Avoir moins de 30 ans : en règle générale, l’âge limite pour obtenir un prêt étudiant est de 30 ans, mais cela varie d’une banque à une autre. Certains établissements fixent l’âge maximum à 25 ans.
  • Avoir un statut d’étudiant : le demandeur de prêt doit être inscrit dans un établissement d’enseignement. Il doit pouvoir le prouver par une carte d’étudiant. 
  • Avoir un garant : c’est une personne capable de rembourser le prêt à la place de l’étudiant s’il venait à avoir une difficulté financière. Les parents peuvent être les parents ou des proches ayant des revenus réguliers. 

Comment choisir une banque pour un prêt étudiant ?

Se renseigner sur les offres bancaires est une démarche gratuite et sans engagement. Aussi, prenez le temps de prendre un rendez-vous avec plusieurs banques. Examinez bien leurs offres avant de vous décider. Vous pouvez aussi consulter un comparateur de banques. Ce spécialiste des banques peut vous dénicher en quelques clics le prêt bancaire adapté à vos besoins. Il vous aide à économiser grâce à un taux de crédit relativement bas.  

N’oubliez pas d’étendre vos recherches du côté des banques en lignes, elles proposent souvent des prêts aux conditions très avantageuses. Que ce soit pour ouvrir un compte professionnel ou un compte courant, les démarches en ligne sont simples et rapides. De plus, ces établissements proposent des services adaptés aux besoins d’un étudiant : compte sans condition de revenu minimum, carte avec paiements/retraits à l’étranger, etc. 

Pendant votre recherche, prenez en compte les critères tels que : 

  • Le taux du prêt proposé, 
  • Les frais annexes (assurance, frais de dossier…), 
  • Les modalités de remboursement, 
  • Le plafond du capital que vous pouvez emprunter,
  • Le coût de la carte bancaire. 

Combien emprunter ? 

Pour déterminer le montant de votre prêt, évaluez d’abord de manière précise vos besoins. Quelles sont les dépenses que vous comptez couvrir avec le crédit ? Ses dépenses sont-elles vraiment indispensables, surtout pour vos études ? Comment comptez-vous rembourser le prêt ? Les réponses à ces questions vous permettront de voir plus clair dans votre projet. 

À titre d’information, les montants des prêts aux étudiants varient de 1 000 à plus de 50 000 euros. Le taux actuel varie de 1 à 3,5 %, tandis que le remboursement peut parfois s’étaler au-delà de 10 ans. 

Attachment

Man counting college savings fund, tuition fee or student loan with calculator. Education price and expenses concept. Money and papers on table. Calculating budget and planning finance.

Leave a Comment