À qui faire appel pour la vente des meubles et objets anciens?

Nous avons accès à différentes solutions pour réussir à vendre nos meubles et nos objets anciens. La vente pourrait être effectuée auprès d’un antiquaire, d’un brocanteur, d’un commissaire-priseur, dans le cadre d’une vente aux enchères ou par le biais des sites de petites annonces. Il faut néanmoins savoir que chacune de ces options dispose de ses avantages et de ses inconvénients. Il faut ainsi réfléchir à deux fois avant de prendre une décision. Dans tous les cas, une estimation de la valeur des biens en question devra être entamée au préalable. Dans cet article, nous vous dirigeons afin que vous puissiez savoir à qui vous devez vous adresser pour la vente de vos meubles et de vos objets anciens.

Vente d’objets anciens : pourquoi faire appel à un antiquaire ?

Cet antiquaire qui exerce en Hauts de Seine par exemple est un artisan qui concentre son activité dans la revente et l’achat d’objets anciens. Ces derniers ont en principe une grande valeur en raison de leur histoire et de leur valeur artistique. Toutefois, il faut savoir que seules les pièces qui ont plus de cent ans intéressent cet artisan. Leur vente peut se faire de gré à gré ou dans le cadre des évènements spécialisés. L’antiquaire peut également choisir de les exposer dans sa boutique.

Dans tous les cas, il s’intéresse principalement aux petits meubles qui n’occasionnent pas de frais de stockages, aux meubles décoratifs et aux articles très recherchés par les collectionneurs. Cela n’inclut pas les imitations et les contrefaçons. La plupart du temps, il acquiert des meubles en bon état. Il rachète également ceux qui nécessitent peu de restauration. Il accepte aussi les mobiliers rares qu’il peut revendre plus cher.

Ainsi, il est plus fiable de faire appel à un antiquaire, car les prix qu’il suggère sont souvent proportionnels à la valeur de l’objet que vous désirez vendre. De surcroit, s’il dispose déjà de sa propre clientèle, l’offre sera plus élevée. Le paiement se fera d’ailleurs au comptant.

Le brocanteur peut-il nous aider à vendre nos objets et meubles anciens ?

Le recours aux services d’un brocanteur pour la vente de vos meubles anciens est également une bonne alternative. Vous pouvez d’ailleurs vous rendre directement auprès des brocantes, des vide-greniers ou sur les sites internet spécialisés.

À la différence de l’antiquaire, le brocanteur achète des objets en tout genre pour les revendre. Ainsi, les prix qu’il propose sont assez bas qu’il s’agisse d’une pièce ancienne ou récente. Il est donc crucial de négocier un maximum le prix au cours de la vente. Dans tous les cas, si vous avez des meubles et objets anciens à céder, le mieux serait de faire appel à un antiquaire pour qu’ils soient vendus à leur juste prix.

Néanmoins, sachez qu’un brocanteur peut rapidement écouler tous vos meubles. Ici encore, le paiement se fera au comptant. D’ailleurs, il supportera les frais qu’engendre leur transport. En dépit de cela, il est rare que le prix de rachat des biens soit proportionnel au prix moyen du marché. Il faudra en sus prévoir les commissions que prendra ce professionnel. Avant de lui céder vos meubles, pensez donc à faire estimer leur valeur au préalable. Vous pourriez ainsi tirer plus de profit de leur vente.

Sinon, vous pouvez toujours contacter un commissaire-priseur pour la vente aux enchères de vos objets anciens. La rémunération de ce professionnel se fait au pourcentage. Nous vous conseillons surtout de préconiser cette solution pour la vente des objets de collection.

Attachment

meuble-ancien

Leave a Comment