Évacuation des déchets après chantier : que faire pour les gérer?

Après les travaux de construction, de rénovation ou de démolition, un volume important de déchets se tasse sur le chantier. Avant la livraison du chantier, l’entreprise chargée du projet se doit de se débarrasser de ces déchets. C’est une obligation imposée par les règlementations. Mais comment arriver à gérer et à évacuer les déchets après chantier ? Découvrez les détails ci-après.

Connaître les types de déchets à éliminer

Généralement, on retrouve plusieurs types de déchets après un chantier de construction. Connaître au préalable le type de gravats présent sur le chantier permet de choisir la solution la plus adaptée pour une bonne gestion.

En réalité, on retrouve les gravats inertes qui s’appliquent aux tuiles, béton, briques, terre, céramique… Il y a également les gravats non dangereux qui incluent les déchets verts, plâtre, ferraille, bois, moquette, laine de roche… Mais, on retrouve aussi des déchets dangereux comme le fibrociment, amiante, solvants, peinture, déchets liquides…

Comme leur nom indique, les gravats inertes et non dangereux peuvent être évacués sans problèmes avec ses propres moyens. Mais il est tout à fait possible de faire appel à cette entreprise de location de benne dans les Pyrénées Orientales sur ce site. L’évacuation dépendra de la quantité de gravats à évacuer. Par contre, pour les déchets dangereux comme l’amiante, il faudra collaborer avec une société spécialisée dans l’évacuation de déchets d’amiante.

Quelques solutions pour évacuer les gravats suivant les normes

Généralement, il est possible d’opter pour plusieurs solutions afin de se débarrasser des gravats de chantier.

  • Utiliser les sacs à gravats : il s’agit notamment de la solution la plus facile à mettre en place. Ils peuvent être utilisés pour transporter les charges lourdes. Ils sont disponibles dans les magasins de bricolage. Généralement, ils sont pratiques pour se débarrasser rapidement des déchets qui peuvent gêner le chantier. La plupart ont été élaborés pour contenir divers types de déchets. Ils sont résistants.
  • Jeter les gravats directement à la déchetterie : cette fois, il est possible de jeter rapidement les gravats dans une déchetterie. C’est rapide et abordable. Cette solution est surtout intéressante si la quantité de déchets est faible, notamment, entre 1 et 3 m³. Il reste à savoir si une déchetterie est située tout près du chantier. Il faut aussi s’informer sur les types de déchets qu’ils peuvent recevoir ou encore les restrictions sur les véhicules de transport.
  • Recourir à une benne pour les gros volumes : la location d’une benne à gravats est la solution idéale pour un volume important de gravats. D’ailleurs, le choix est large pour le type de benne : compartimenté, ouverte avec un toit coulissant ou ouverte. Là encore, il est nécessaire de bien s’informer sur le type de déchets, car à chaque type de benne le type de déchet à transporter.
  • Contacter une société de désamiantage pour les déchets amiantés : les gravats dangereux sont ceux qui contiennent des solvants comme les plaques de fibrociment amiantées, la peinture… Seule une société de désamiantage sera capable de les traiter. Déjà, les particules d’amiantes sont dangereuses pour la santé. Il faudra être des experts pour les évacuer et les traiter suivant les normes.

 

Attachment

location-benne

Leave a Comment