Comment limiter la propagation du covid 19 dans les open spaces ?

Depuis plus d’un an, les médecins et personnel médical ne cessent de déployer leurs efforts pour venir à bout du coronavirus. Face à la pandémie, les entreprises ont tant bien que mal essayé de limiter la propagation de la maladie, en mettant en place des mesures sanitaires strictes. Les open spaces en sont les plus concernés étant donné qu’ils favorisent la promiscuité.

Nettoyer, désinfecter et réaménager les bureaux

Pour combattre le coronavirus, il ne suffit pas de respecter les gestes barrières. Encore faut-il assurer une hygiène impeccable des lieux. Comme on le sait tous, les open spaces sont de véritables nids à bactéries. C’est pourquoi, ils doivent être nettoyés et désinfectés régulièrement. Tous les employeurs doivent ainsi renforcer les actions de prévention en tenant leurs bureaux en bon état de propreté. Les surfaces intérieures et extérieures, les objets courants (portes, poignées, interrupteurs…), les équipements de bureau et les surfaces de contact doivent tous être nettoyés avec des produits adéquats. Ces travaux de nettoyage doivent être faits en l’absence des employés, dans un délai de 12 h après l’occupation du local.

Outre le nettoyage et la désinfection des locaux, il est aussi important que l’employeur limite autant que possible le contact entre les collaborateurs. Pour cela, il doit réaménager les espaces en délimitant les surfaces de travail avec des marquages au sol et des cloisons de séparation intérieur. Dans l’organisation d’un open-space, le réaménagement de bureaux est réellement indispensable pour garder une meilleure distance de sécurité et empêcher les déplacements des employés dans les locaux. C’est le meilleur moyen de préserver la santé des collaborateurs dans un espace ouvert.

Faire respecter les gestes barrières

Après le retour du confinement, de nombreuses entreprises ont été obligées de placer leurs employés en télétravail pour éviter au maximum les déplacements professionnels. Cette situation est pourtant temporaire et tous les salariés devront tôt ou tard reprendre le travail au bureau dès l’amélioration de la situation. Les angoisses et les questions sont alors nombreuses quant aux mesures sanitaires prises dans les open spaces. Il faut dire que cette forme d’organisation de travail privilégie le travail en équipe en offrant aux employés la possibilité de travailler dans un seul et même endroit. Comme il s’agit d’un espace ouvert, il est extrêmement difficile de respecter la distance entre les personnes. L’environnement est ainsi propice à la propagation du virus.

En tant que principaux responsables, les employeurs doivent préserver la santé des employés en prenant les précautions nécessaires. Il est ainsi de leur devoir de faire appliquer les gestes barrières correctement et de sensibiliser les collaborateurs sur le respect des consignes sanitaires : se laver les mains avec du savon, tousser ou éternuer dans le coude, ne pas se serrer la main, éviter de se toucher le visage avec les mains, etc. Dans les open spaces (et dans toutes les entreprises d’ailleurs), tous les employés doivent aussi porter un masque de protection pour lutter contre la covid 19. C’est la règle générale. Ces mesures de sécurité ne sont peut-être pas suffisantes pour éradiquer le virus, mais elles peuvent nettement limiter sa transmission.

 

Attachment

coronavirus-4914026_1280

Leave a Comment