Comment gérer les conflits en entreprise ?

Il n’est pas toujours facile de travailler en communauté. Pourtant en société et dans les organisations, plusieurs personnes sont contraintes à faire équipe et à servir pour les mêmes causes. Il peut cependant arriver des moments où des individus partenaires aient des différends. Il revient alors de mener les démarches nécessaires pour ramener la balle à terre et ramener cette harmonie de groupe pour la bonne marche de la communauté. Quelques idées simples de gestion de conflit entre partenaires d’entreprise vous sont proposées ici pour vous aider.

Analyser et comprendre le problème

Avant de pouvoir apporter une solution efficace au problème entre les partenaires d’entreprise, il faudrait d’abord connaître la source du souci. Cela réduira considérablement le stresse chez le manager et son impact sur la productivité de l’entreprise. Vous devez également en tant que médiateur, analyser la psychologie de chaque personne impliquée dans la discorde.

Parlant de comportements de collègues en situation de conflit d’entreprise, vous pouvez constater cinq comportements habituels. Pour commencer, vous avez le cas où l’un est plus faible que l’autre et cède facilement. Deuxièmement, les deux peuvent ne pas vouloir abandonner, les deux cherchent à s’influencer.

Troisièmement, les deux personnes en problèmes font semblant de ne pas se tenir rancœur. Quatrièmement, l’un veut déjà faire la paix avec l’autre en se rapprochant de lui. Pour finir, vous avez le cas où les deux cherchent un compromis pour vite régler le souci. Tels sont les comportements habituels de conflit en entreprise.

D’autre part, pour terminer avec le problème, il faut en connaître la cause afin d’y remédier efficacement. Ce qui apporte ordinairement les conflits entre des collègues, c’est cette différence de personnalités et de caractères. Ils sont souvent appelés à se supporter. Vous remarquez que cela ne réussit pas toujours.

Pour dénicher alors le problème, il faudrait être un véritable arbitre qui ne prendra pas parti sur quelqu’un, mais qui trouvera le nœud et le détruira. Il faudra ensuite chercher un terrain d’entente aux deux.

Faire le plus vite possible et provoquer une discussion

Une fois que vous connaissez maintenant le comportement de chacun des partenaires et la source de leur problème, il est important maintenant de réagir spontanément, savoir écouter en fixant des limites est essentiel ! Vous pourrez par exemple créer une séance d’assise pour discuter d’une éventuelle entente. Vous vous ferez dans ce cas accompagner par un aîné qui n’est pas impliqué dans le conflit.

 Plus vite, ce sera fait, et très rapidement vous pourrez facilement arriver à bout de la mésentente. Ce qui est à éviter c’est de les confronter à une assise lorsqu’ils sont toujours en colère. Il faudrait laisser le temps de récupérer à chacun après une prise de tête.

Pendant la séance, il faudra correctement écouter chaque version, car c’est à partir de là que vous aurez la réelle base qui vous permettra de trouver une solution adéquate. La stratégie à adopter est celle de l’interprétation et du « mets-toi à la place de l’autre ». Vous laisserez les deux parties bien opiner avant de laisser la parole aux invités spéciaux.

 Les acteurs du conflit doivent se sentir écouter et aider sinon la séance pourrait ne pas bien se terminer. La séance doit être constructive et non un jugement de qui que ce soit. Le moment est maintenant venu d’essayer une discussion entre les deux.

Il est important que chacun d’entre eux écoute l’autre. C’est un moment crucial des aveux et déclarations. C’est d’ailleurs l’objectif de la rencontre. Après cette assise, vous devez remarquer un nouveau départ et une fin de conflit entre les individus. Au cas contraire, vous avez échoué. 

Rester professionnel pour gérer la situation

En situation d’entreprise, gérer un rôle de médiateur et régler un souci revient à faire taire son côté émotionnel et à réagir comme un professionnel. Cela est très important pour bien solutionner un conflit. Si l’un des individus remarque que vous preniez parti, la séance pourrait dégénérer en attaques personnelles.

Par ailleurs, pour arriver à bout du problème en touchant leur cœur par de la positivité, pensez à leur rappeler quelques moments de réussite passés ensemble. Lorsque les deux remarquent qu’ils ont aussi beaucoup de points communs, cela les désamorce. Vous verrez que lorsque vous le ferez l’ambiance sera plus relaxe et la discussion plus fluide.

Attachment

meeting-594091_1920

Leave a Comment