Travaux d’élagage : quels risques et quelles précautions?

L’élagueur est exposé à plusieurs risques lors de ses interventions. Son métier demande une énorme prudence afin de préserver sa sécurité, mais aussi celle des passants. Pour ces raisons, il est recommandé de recourir à un professionnel. Ce dernier mettra en œuvre toutes les précautions indispensables pour éviter d’éventuels accidents.

Les risques liés aux équipements de travail

Différents matériels sont utilisés pour élaguer un arbre. Chaque outil possède une fonction précise dont l’élagueur doit maîtriser. La scie à chaîne, par exemple, doit être utilisée pour couper le houppier ou les parties supérieures des arbres. Un type de tronçonneuse dédié à l’élagage sera plus pratique pour tailler la cime d’un arbre.

Les outils de coupe sont accessibles sur le marché, toutefois, leur utilisation en haut d’un arbre est limitée. Efficaces mais aussi très dangereux, ils sont à manier avec beaucoup de précaution. Faire appel à un élagueur comme sur ce site : https://www.jardinier-elagueur-62.fr/ permettra de réaliser les travaux dans les meilleures conditions de sécurités.

Par ailleurs, ces spécialistes en élagage doivent se munir des équipements de protection individuelle (EPI) adéquats. L’état des matériels de préventions des chutes est à vérifier et à maintenir en excellent état. Un outil de protection défectueux peut en effet engendrer de graves accidents.

Les risques liés à la zone d’intervention

Outre les équipements, la zone de travail peut également constituer un danger pour l’élagueur si les préparations sont négligées. Lorsque l’arbre à élaguer se trouve à proximité de lignes électriques aériennes, l’électrisation ou même l’électrocution figure parmi les dangers encourus. Le travailleur doit éviter tout contact avec un fil électrique.

Une distance de sécurité d’au moins 3 m est à respecter par rapport aux fils de 50 000 volts. Dans le cas où cet espace ne pourrait être gardé, la ligne sera mise hors tension durant toute l’activité d’élagage. Il faut également vérifier les branches humides qui deviennent alors conductrices.

Par ailleurs, les zones d’intervention manquant de signalisation mettent aussi les passants et les travailleurs en danger. Ils ne doivent pas circuler à l’intérieur des surfaces où des branches ou des billons d’arbres peuvent chuter. Ces périmètres sont à matérialiser au sol pour y interdire les passages.

Les précautions à prendre pendant les travaux d’élagage

Seul un élagueur professionnel sera en mesure de mener cette opération en suivant minutieusement les règles de sécurité. Ayant reçu une formation complète en la matière, il saura faire preuve de prévention et anticiper les bons gestes en cas d’accident. Cependant, la connaissance des notions concernant les précautions reste indispensable.

Trois ou quatre travailleurs doivent se présenter au chantier où aura lieu l’élagage ou l’abattage. Les EPI et les vêtements de l’élagueur sont obligatoirement conformes aux normes de sécurité. L’emploi des matériels de coupe en élagage nécessite aussi une parfaite maîtrise surtout lors des manipulations à une seule main.

Avant de commencer les travaux, il est également important de déterminer et de dégager les endroits précis où peuvent tomber les branches ou l’arbre. Ainsi, le travailleur évitera de toucher les bâtiments, les fils électriques ou les autres infrastructures. Les canalisations et les câbles sous-sol sont aussi à vérifier préalablement.

Attachment

elagage-arbre-hiver

Leave a Comment