Solliciter un jardinier ou un paysagiste : quelles différences ?

Vous avez pour projet d’aménager un espace vert ou un joli jardin à l’extérieur de votre maison ? Faites appel aux services d’un professionnel. Cependant, avant de contacter qui que ce soit, vous devez définir à l’avance les travaux à entreprendre pour ensuite choisir si vous allez faire appel à un paysagiste ou à un jardinier. Dans cet article, découvrez les principales différences entre un jardinier et un paysagiste.

jardinierZoom sur le métier de paysagiste

Comme un architecte, le paysagiste se charge de planifier l’aménagement de vos espaces verts. Il peut vous aider à réaliser vos projets de création ou de conception. Vous n’aurez qu’à lui expliquer vos besoins et attentes et il établira un plan détaillé qu’il vous remettra par la suite avec un devis et une maîtrise d’ouvrage.

Gros plan sur le métier de jardinier

Le jardinier Lyon 69000 représente l’homme de main. Il peut vous donner des conseils avisés en ce qui concerne l’aménagement de vos espaces verts. Cependant, ses fonctions se concentrent principalement sur l’entretien de votre parc, de votre jardin privatif et de votre terrain. Ses tarifs sont plus abordables comparés à ceux d’un paysagiste et pourtant il reste une personne possédant un bon sens de l’observation et une certaine sensibilité artistique.

Quel type de contrat pour un jardinier ?

Recourir aux services d’un jardinier vous offre la possibilité de choisir parmi plusieurs options. Vous pouvez faire appel à une entreprise multiservice, rémunérer votre jardinier en Chèques Emploi Service Universel (CESU) ou rémunérer un jardinier avec un contrat à l’année. Cela dépend des cas et de la fréquence d’entretien que vous souhaitez.

  • Si vous voulez profiter d’un prix plus attractif au lieu d’embaucher un jardinier professionnel, optez pour les services d’une entreprise multiservices. La note de votre feuille d’imposition sera plus réduite grâce à des réductions fiscales. Si vous avez prévu de réaliser certaines tâches simples comme la tonte d’une pelouse, il est préférable de passer par une entreprise multiservice. Toutefois, il convient de passer par un jardinier professionnel pour les tâches requérant un peu plus de savoir-faire.
  • Il est aussi possible de rémunérer son jardinier en Chèque Emploi Service Universel CESU). Cette option présente deux avantages. Le premier consiste à vous offrir la possibilité de vous faire rembourser 50% du montant des travaux en crédit d’impôt. L’autre avantage se rapporte au fait que cette méthode permet de simplifier la gestion administrative. Cependant, il faut noter que le CESU ne couvre pas toutes les prestations. Donc, si vous voulez bénéficier du CESU, soit vous faites appel à une entreprise multiservice qui comporte une section jardinage, soit vous sollicitez un jardinier professionnel que vous rémunérez par CESU.
  • Pour profiter d’un prix moins élevé sur les prestations à réaliser, engager un jardinier à l’année s’avère également intéressant. Avec un contrat à l’année, vous aurez à votre service un professionnel disposé à suivre l’évolution de vos espaces verts à tout moment. De plus, il pourra se charger de toutes les prestations qui se rapportent à vos espaces verts : abatte un arbre, tondre la pelouse ou entretenir l’ensemble de votre parc.

 

Attachment

jardinier jardinier

Leave a Comment