Quels sont les outils qu’un artisan maçon utilise?

Un maçon professionnel ne peut pas se contenter de ses mains pour parfaire ses missions. Dans tout travaux de construction, l’utilisation des divers est nécessaire pour qu’il puisse accomplir ses tâches convenablement. Si le métier de maçon vous intéresse et que vous envisagez de travailler dans le domaine du bricolage, vous devez avoir à votre disposition tous les équipements que nous allons énumérer dans cet article.

Indispensable : gants, casque, uniforme et lunettes de sécurité

Si vous hésitez à faire appel à un artisan maçon comme sur ce site : https://www.artisan-macon-91.fr/ pour vos travaux, pensez à avoir sous la main les outils indispensables qu’un maçon doit avoir. La première chose que vous devez noter dans la liste des outils de maçon est des gants et des lunettes de protection, car il est essentiel d’éviter tout type d’accident pendant le travail. Il est également recommandé de porter un casque, une veste à manches longues, un pantalon épais et résistant, et des bottes de sécurité. N’oubliez aucun de ces outils, car ce sont eux qui assurent votre bien-être physique contre d’éventuels accidents du travail.

Marteau et masse

À l’intérieur de votre kit de maçonnerie, vous devriez avoir un marteau et un maillet (une sorte de marteau plus gros et plus lourd). Avec le marteau, vous pouvez enfoncer et débloquer des clous ou des vis, tandis qu’avec le marteau, vous pouvez démolir, couper des pièces et frapper des ciseaux avec force.

Un ruban à mesurer

Aussi connu sous le nom de compteur, il fait partie des indispensables pour les travaux de bricolage. Son utilisation principale est de mesurer des espaces pour la construction, la rénovation, etc. Cet outil sera très utile lors de travaux de maçonnerie générale.

Pelle

À l’aide d’une pelle à long manche, vous pouvez mélanger, ramasser et servir des matériaux solides tels que du ciment, du sable ou des pierres. La pelle sera également un support pour creuser profondément dans les sols tombés si nécessaire.

Palette

Avoir une truelle facilitera grandement l’étalement du mélange sur les sols ou les murs. Il existe des palettes de différentes tailles pour que le mortier se reflète correctement sur la surface. Les plus petites sont utilisées pour les finitions et pour éliminer les excès de mélange. Il est recommandé de disposer d’une truelle à pointe arrondie et d’une truelle à pointe fine pour obtenir une plus grande précision dans votre travail.

La truelle

Après avoir rempli un espace avec le mélange, vous devez lisser pour le rendre uniforme. Ceci n’est possible qu’à l’aide d’une truelle, ce qui permet d’étaler des mélanges de plâtre, chaux, ciment, etc. Dans ces cas, la truelle en métal ou en acier est utilisée, car étant mince, il est beaucoup plus facile de lisser n’importe quel matériau pâteux.

Un autre type de truelle est les truelles en caoutchouc, qui sont utilisées pour étaler le coulis et l’étaler afin que les carreaux puissent coller. Enfin, nous avons les truelles à dents, qui sont parfaites pour étaler de la colle à céramique ou à pierre.

Brouette

Les brouettes sont utilisées pour ramasser des débris ou déplacer du denim de ciment d’un endroit à un autre. Essayez d’avoir une brouette à portée de main lorsque vous effectuez des tâches de maçonnerie, car cela vous aidera à éviter de porter un poids excessif qui n’est pas bon pour le corps humain.

Godet de travaux

Le seau ou seau est un autre élément essentiel en maçonnerie où vous pouvez verser de l’eau ou d’autres matériaux pour former le mélange. De la même manière, le seau vous aidera à transporter le denim d’un endroit à un autre sans problème.

Burin à pointe plate

Le ciseau est idéal pour frapper la saleté, l’asphalte ou la chape et les libérer facilement. Il est également utilisé pour surélever des murs ou des murs déjà enduits ou inégaux. Un ciseau à pointe plate est utile pour faire des coupes précises dans la brique, les carreaux et même les carreaux. Par conséquent, n’oubliez pas d’avoir dans votre groupe d’outils un ciseau à bout plat pour les travaux de maçonnerie. De plus, en compagnie d’un marteau ou d’un maillet, comme indiqué ci-dessus, ils peuvent être frappés pour couper divers matériaux.

Coupeur en céramique

Et si nous continuons à parler de fraises précises, nous vous recommandons d’utiliser une fraise en céramique, car ce matériau est totalement délicat et, pour voir une finition professionnelle sans détails, vous avez besoin de cet outil. Les fraises en céramique sont souvent utilisées lorsque le carreau, la céramique ou le carreau a une taille spécifique et ne rentre pas dans la surface où il est prévu de placer ce matériau.

Lors de la découpe de pièces en céramique, vous pouvez également décorer les espaces de manière créative, en utilisant les restes de ces matériaux. Il existe des coupe-céramiques manuelles et électriques, de table ou à main, il vous suffit de choisir celui qui vous convient le mieux.

Autre pièce indispensable : le niveau

Un niveau a pour fonction d’informer le maçon s’il construit droit ou mal aligné. Si au sein de vos projets DIY figure la construction d’un mur ou d’une cloison, cet outil vous sera indispensable. En vous appuyant sur un seul niveau, vous réaliserez à quel point vous faites votre travail de manière symétrique. Vous pouvez les trouver sur le marché dans leurs différentes tailles : 20 cm, 30 cm, 45 cm et jusqu’à 1 m de long.

Pinces et tenailles

Quelque chose que vous devez également prendre en compte dans la trousse à outils est les pinces et les pinces. Ces outils sont totalement polyvalents et sont utilisés pour couper, desserrer, visser, serrer, extraire et plus encore. N’oubliez pas d’avoir au moins une pince et une pince dans votre groupe d’éléments DIY, elles vous seront très utiles.

Burin à pointe fine

Pour les travaux nécessitant de petites ouvertures, les burins à pointe étroite sont la meilleure option. Vous pouvez les trouver sur le marché avec une pointe et un corps hexagonal ou, dans d’autres modèles, rond.

 

Attachment

macon

Leave a Comment