Privilégier de bons aliments pour prendre soin de la flore intestinale

La flore intestinale ou le microbiote intestinal tient des rôles très importants dans le bon fonctionnement de l’organisme. Sa fonction ne se limite pas seulement sur la digestion. Elle participe à la défense contre les différents agents pathogènes. Elle a aussi une influence sur l’humeur et même le moral. Dans ce cas, il est si important de prendre soin d’elle. Il existe plusieurs manières d’y parvenir comme le sport et l’alimentation. Il faut faire attention sur cette dernière. En effet, si certains aliments sont bénéfiques pour le microbiote intestinal, d’autres sont mauvais.

Quels aliments faut-il consommer pour entretenir la flore intestinale ?

Comme vous le savez, il faut consommer une alimentation variée, saine et équilibrée. Ce qui vous permet de rester en pleine forme. Parmi les différents nutriments contenant dans les nourritures, certains d’entre eux sont bénéfiques pour la santé et l’équilibre du microbiote intestinal.

Les probiotiques sont les bonnes bactéries qui constituent ce dernier. Il est si important d’y apporter une quantité suffisante de ceux-ci afin d’assurer son équilibre. Et les aliments fermentés sont les plus riches en probiotiques. C’est le cas pour le yaourt, la choucroute, le kéfir, le pain au levain, les fromages fermentés, etc. Il est tout à fait possible aussi de prendre des compléments alimentaires probiotiques. Voir cette page pour les découvrir.

Les fibres sont aussi des éléments nutritifs pour la flore intestinale. Intégrez dans votre ration journalière des fruits (banane, fraise, framboise, …), des légumes (artichaut, choux, poireau, …), des légumineuses (lentilles, haricot blanc, pois chiche, …). A part ça, les céréales complètes (riz, son de blé, pain complet, …), et les fruits oléagineux (noisette, noix du Brésil, pistache, ..) renferment aussi des fibres. Sans avoir oublié les épices tels que le curcuma et le poivre.

Les aliments qui contiennent de la glutamine font du bien également pour le microbiote intestinal. Celle-ci permet de rétablir la barrière intestinale. Elle se trouve dans les poissons, les œufs, les produits laitiers et certains légumes (choux, persil).

Quels aliments faut-il éviter ou à réduire pour le bien de la flore intestinale ?

Même si les aliments font du bien pour la santé, il faut faire attention à certains d’entre eux. Pour le bien de la flore intestinale, limitez la consommation de la viande rouge. La surconsommation de celle-ci peut accentuer le risque du cancer du côlon. Réduisez également les aliments sucrés. En excès, ils favorisent le déséquilibre de la flore intestinale. C’est aussi le cas pour l’alcool.

Le gluten est l’un des éléments très présents dans l’alimentation. Cependant, il faut le réduire. En effet, il peut entraîner des troubles surtout au niveau digestif. Dans ce cas, limitez les aliments qui le contiennent comme le blé, le seigle, et l’orge.

De plus, les aliments ayant de graisses saturées sont à diminuer aussi, car ils perturbent la digestion. C’est le cas pour les fritures, la viande rouge, les produits industrialisés, etc. Mais ce n’est pas tout, ceux qui contiennent des omégas 6 sont à éviter. Ils provoquent l’inflammation. Les huiles de maïs et le tournesol non-oléique renferment des omégas 6.

Attachment

prendre soin de la flore intestinale

Leave a Comment