Les critères de choix pour des chaussures de sécurité contre le froid d’hiver

Les équipements de sécurité varient d’un domaine d’activité à l’autre. A cet effet, le port d’équipements de confort et de sécurité au travail doit s’adapter au métier en question. Ainsi, les travailleurs dans le secteur de l’industrie ou du BTP devant opérer dans des conditions de travail difficiles notamment en hiver, doivent porter des chaussures de sécurité hiver pouvant maintenir leurs pieds bien au chaud en hiver.

Chaussures de sécurité en hiver : pour quoi ?

Pour une protection assurée contre les écrasements et chocs, il existe des normes précises aux chaussures de sécurité. La norme EN 20345 définit les caractéristiques de base de ces types de chaussure qui doivent garantir confort et innocuité aux travailleurs. Alors, le port de ces souliers de travail aide à protéger efficacement les travailleurs des risques liés à leur profession. Aussi, ces chaussures de sécurité hiver protègent contre le froid d’hiver.

Les employés des travaux publics, les artisans de bâtiment ou tout employé qui travaille dans des conditions climatiques extrêmes doit recourir à ces chaussures très résistantes. En effet, en dehors de la protection contre le froid qu’elles procurent, elles protègent des blessures de pieds dues aux accidents de travail. Ces chaussures hermétiques sont conçues pour garder les pieds des employés au sec même en périodes de pluies.

Le recours aux bottes de sécurité fourrées

Les travailleurs en plein air particulièrement qui opèrent dans des conditions climatiques difficiles (froid, pluie) doivent se vêtir conséquemment. Sur ce, on leur conseille de privilégier les chaussures de sécurité hiver pour la protection des pieds. Elles ont été confectionnées dans des matières de qualité pour conférer une isolation thermique nécessaire pouvant garder les pieds au sec et au chaud. La forme de ces souliers qui recouvre les chevilles protège contre le froid et apporte une isolation thermique exceptionnelle.

Les travailleurs pourraient opter pour les bottes de sécurité fourrées, idéales pour l’hiver. Elles sont équipées de semelles antidérapantes, d’une semelle extérieure, d’un embout de protection ; excellentes chaussures pour les professionnels œuvrant sous la pluie, dans le froid total ou dans les zones inondées. Aussi, résistent-elles à l’essence et aux huiles. Elles sont conçues avec du PVC, du nitrile, du cuir pour mieux s’adapter aux environnements de travail froids et humides. Mais, ces chaussures de sécurité sont à choisir en fonction du métier et des tâches à effectuer.

Les critères essentiels de choix de chaussures de sécurité hiver

Le froid et l’humidité sont des critères de choix à prendre en compte obligatoirement.  Mais aussi d’autres critères interviennent à savoir :

Le confort

Pour un confort optimal, il faut tenir compte de la fourrure intérieure, des talons matelassés et de la matière. Ces caractéristiques sont primordiales pour profiter du confort de la chaussure.

La mobilité

Il est important que les chaussures professionnelles hiver soient légères pour offrir une mobilité au travailleur dans la réalisation de certaines activités.

La respirabilité

Le choix de la chaussure doit prendre en compte les matériaux de fabrication. Dès lors, les matières respirant garantissent une parfaite liberté de mouvements aux travailleurs. Il ne faut cependant pas oublier que les chaussures de sécurité hiver doivent s’adapter à la morphologie du pied, être des chaussures de sécurité aérées et ergonomiques.

 

Attachment

snow-2296034_1280

Leave a Comment