Comment fabriquer un filet camouflage ?

Un filet de camouflage est un accessoire essentiel pour les militaires afin de se cacher et d’avancer en toute discrétion dans une zone de guerre. Disponible directement sur le marché, le coût varie en fonction de leur qualité, mais également du modèle et de leurs dimensions. Il y en a pour tous les goûts. Mais dans le but de faire davantage d’économie, mais également d’obtenir un résultat plus personnalisé que possible, avez-vous déjà pensé à fabriquer vous-même votre propre filet de camouflage ? Et oui, c’est bel et bien faisable ! Il suffit seulement de savoir s’y prendre correctement. Vous souhaitez franchir le pas en créant votre filet de camouflage ? Voici quelques points que vous devriez connaître.

Les exigences de fabrication d’un filet de camouflage

La fabrication d’un filet de camouflage militaire demande un certain niveau de technicité, surtout s’il est destiné pour une utilisation par les forces de l’armée. En effet, il demande ainsi plus de robustesse, mais également une grande résistance à toute épreuve. La haute qualité sera alors de mise. Mais c’est une toute autre histoire si le filet de camouflage sera utilisé dans un but décoratif. Bien évidemment, vos besoins à la maison ne seront pas identiques aux besoins dans un terrain de guerre. A ce moment-là, vous pourriez vous permettre de choisir les coloris qui vous plaisent, et de rassembler plusieurs filets de camouflages à la fois pour obtenir un aspect plus tendance, avec des couleurs et motifs variés. Pour les rassembler, il vous suffit seulement de raccorder les deux structures sur des points de rattachement tous les 20 cm au plus.

Les méthodes classiques de conception d’un filet de camouflage

Le premier but d’un filet de camouflage est de garantir une parfaite dissimulation d’une personne ou d’un objet. C’est un accessoire qui est dédié pour les professionnels de certains métiers, mais également pour le grand public. Dans sa conception, ce filet de camouflage est généralement formé par deux couleurs différentes, sur le dessus et le dessous de la toile. Ces couleurs devront tout naturellement se marier, et ce en partie grâce aux petites découpes qui sont présentes sur la structure.

Une fois déposé à plat, le filet de camouflage devrait prendre l’aspect d’un tas de feuilles naturelles, qui feront alors office de parfaite dissimulation. Le choix du tissu de confection d’un filet de camouflage ne devrait pas alors se faire n’importe comment. Vous devriez opter pour une structure plutôt particulière, qui, de son aspect extérieur, aura l’air dense, mais, une fois portée, sera pourtant très léger.

En tout cas, pour être sûr de la qualité du tissu, il vous est conseillé d’acheter des tas de filet au mètre, et de les rassembler pour obtenir les dimensions voulues. Vous obtiendrez ainsi une seule et même grande structure unique, et qui sera confectionnée par vous-même.

Attention, si vous souhaitez encore découper votre filet de camouflage, n’achetez pas des modèles renforcés, car vous risquerez d’avoir du mal à en venir à bout.

Attachment

Filet+CHASSE+camouflage+woodland

Leave a Comment