Travaux de Maçonnerie : Les différents types de réparation

Dans la pratique, il existe effectivement différents procédés valables en réparation lorsqu’il s’agit de travaux de maçonnerie. En effet, les spécialistes aviseront sur la meilleure manière d’intervenir en fonction de leur diagnostic : réfection mur de brique ou de cheminée, ventre de bœuf… De ce fait, le traitement ne serait pas le même en cas de briques abîmées ou de repointage de joints. Pour ce faire, les experts s’appuieront sur leurs compétences afin d’identifier la réponse adéquate à vos besoins. Par conséquent, il est plus que recommandé de faire appel à un maçon qualifié pour prendre soin de votre patrimoine.

Traitement d’un ventre de bœuf

Il s’agit d’un renflement qui apparaît au niveau de votre façade extérieure ; et ce, quelle que soit la nature de leur revêtement :

  • briques
  • pierres

Ces détériorations sont souvent engendrées par différents facteurs, tels que :

  • le changement de température,
  • les encrages endommagés,
  • l’humidité.

Afin d’éviter d’éventuelles aggravations qui peuvent avoir des conséquences fâcheuses sur l’intégrité de votre édification, vous devez agir rapidement dès leur apparition. Pour ce faire, l’artisan en maçonnerie effectuera les étapes suivantes :

  • procéder au démontage du pan de mur affecté en entier,
  • réhabiliter ce paroi avec un nouveau mortier, sans oublier le pare-air et les ancrages.

Dans cette optique, le spécialiste peut vous conseiller de recycler vos tuiles en les réutilisant.

Réparation de fissures ou de joints effrités

A la base, les fissures sont dues au cycle de gel et de dégel du sol successif au fil des années. De ce fait, votre fondation commence à bouger, ce qui provoque un mouvement à l’origine de la craquelure de votre mur. Même si ces crevasses sur votre façade sont minimes au début, avec le temps elles deviennent de plus en plus importantes et finissent par mettre à la stabilité́ de votre édification. Afin d’y remédier, le spécialiste appliquera la démarche suivante :

  • démontage des briques à proximité de la fissure,
  • remise en place des tuiles,
  • remplissage de l’ébréchure avec un nouveau mélange pour la recouvrir.

Il est important de noter au passage que la tête des cheminées qui reste exposée à l’extérieur subit également l’assaut de ces changements de température. Saison après saison, sa couronne de béton risque de se fendre en laissant entrer l’eau et en provoquant de l’humidité. De ce fait, ces évènements finissent par endommager son enveloppe, si vous ne prenez pas des dispositions au préalable soit en le réparant ou en le remplaçant.

Pareillement, l’effritement des joints de mortier est causé par le même phénomène climatique. Afin de pallier ces incidents et réussir à préserver l’intégrité de votre bâtisse, l’expert effectuera un rejointement. Cette opération consiste à limiter ce problème de dégradation en procédant comme suit :

  • vidage des jonctions à 20 mm de profondeur,
  • ajout d’une composition pour lier l’ensemble de la structure.

Pour résumer, faire des travaux de maçonnerie ne se résume à quelques coups de truelles pour réparer une brèche. Il s’agit avant tout d’appliquer les techniques adéquates, afin de renforcer la solidité de votre bâtisse. C’est pourquoi faire appel à un maçon expérimenté reste indispensable pour le laisser entreprendre tout ce qui est nécessaire si vous souhaitez préserver votre patrimoine.

Attachment

travaux-maconnerie

Leave a Comment