Rénovation de toiture : quelques conseils pratiques pour réussir

La rénovation de toiture est obligatoire après quelques années. Cette partie de la maison est la plus exposée aux intempéries, au soleil et à l’humidité.   Elle se fragilise vite et des trous se forment avec le temps. Une rénovation est bien souvent plus avantageuse qu’une réparation. Plus encore, cela permet d’optimiser les performances énergétiques de la toiture. La rénovation est d’ailleurs une occasion d’adopter une toute nouvelle charpente ou de renforcer l’isolation de celle-ci. Il est toujours plus judicieux de confier cette tâche à un professionnel. Sinon, pour les amateurs de bricolage, ci-contre quelques conseils pour réussir.

Inspecter la toiture pour détecter les dégradations

Cette étape n’est pas à négliger. Elle vise ainsi à détecter les parties défaillantes et déjà usées de la toiture. Pour un bricoleur aguerri, le diagnostic de l’état de cette dernière ne sera pas difficile. Il suffit d’ailleurs de monter sur le toit pour savoir s’il faut une réfection ou bien une rénovation totale ou partielle. Pour les mousses et les saletés, un bon entretien suffit amplement. Mieux vaut bien souvent confier l’inspection du toit à des professionnels. On peut ainsi faire appel à une entreprise de couverture pour ce faire. Celle-ci dispose d’une équipe de professionnels expérimentés. À la suite du diagnostic, ceux-ci pourront recommander la meilleure solution.

Les étapes de la rénovation de toiture

Pour procéder à la rénovation de toiture, il est nécessaire de connaître le déroulement de la pose. En premier lieu, on doit évidemment commercer par l’enlèvement de l’ancienne toiture ou bien de la partie déjà usée de cette dernière. Cela n’engendrera pas de trop de difficulté. Il faut néanmoins s’assurer de ne pas détériorer la charpente ou le support en dessous du toit à remplacer. Ceux-ci serviront pour la pose du nouveau. Ensuite, il faut installer la couverture (ou bâche) d’étanchéité, qui est indispensable pour protéger l’intérieur de la maison ou des combles des pluies soudaines ou du soleil. Enfin on termine par la pose de la nouvelle toiture proprement dite. Cette étape est la plus complexe et commence par la mise en place de divers supports comme la lisse de rehausse, de bande de rives et se termine par la fixation de la toiture (tôle, ardoise ou tuile).

À quel moment procéder à un rajeunissement de la toiture?

Dans tous les cas, il est vivement conseillé de procéder à la rénovation ou à la réfection de toiture au printemps. En été, il est difficile de travailler à cause de la canicule, car il fera trop chaud au-dessus de la maison. De plus, les pluies sont plus fréquentes. Celles-ci risquent d’inonder les combles ou la maison lorsqu’on va enlever le toit déjà vieux. En hiver le même problème se pose avec la neige. Le toit doit être aussi rénové une fois tous les 30 ans. Par contre si l’on s’assure de son bon entretien régulier, il conservera sa solidité jusqu’à 40 ans. La charpente ne doit pas non plus être négligée. Lorsque celle-ci vieillit, le toit risque de s’écrouler.

Attachment

travaux-renovation-maison

Leave a Comment