Pourquoi Assurance dommage ouvrage

Vous désirez effectuer un projet de construction, d’extension ou de rénovation ? La garantie dommages ouvrage vous assure une réparation rapide des défauts pendant une durée de 10 ans sans attendre une décision de justice. Complémentaire à la garantie décennale. Elle est nécessaire pour les constructions neuves et les travaux importants.
Assurance qui couvre les dommages structurels au bâtiment

Cela n’arrive pas tous les jours, mais il n’est pas rare d’entendre parler de bâtiments qui ont éprouvé des dommages constitutionnels. Des fissures importantes, des dommages encore plus graves, sont apparues du fait de défaillances structurelles du bâtiment, soit dues à des erreurs de calcul dans la charge, dans la fondation, dans l’étude du sous-sol, … Il existe une assurance spécifique pour ce type de dommages. Il s’agit de l’assurance décennale des dommages à l’immeuble, qui couvre les dommages matériels subis par l’immeuble du fait de vices ou vices de construction pendant dix ans à compter de la livraison de l’ouvrage par le constructeur.
Vous trouvez également la garantie dommage-ouvrage qui fonctionne en complément de la garantie de responsabilité décennale des artisans. Elle vous permet de réparer rapidement les vices de construction.
Que couvre la garantie dommage-ouvrage ?
La garantie dommage-ouvrage est nécessaire dans le cadre d’une construction. Elle permet de protéger les bâtiments comme les maisons et les appartements.
La garantie dommage ouvrage vous couvre face aux différents défauts qui pourraient toucher votre logement tels que les malfaçons qui pourraient menacer la solidité de la construction, sol trop meuble, mal aplani…. Elle couvre également les vices qui remettraient en cause la destination finale de l’ouvrage, comme l’affaissement d’un plancher, des infiltrations, ou aussi un défaut d’isolation thermique qui rendrait le bien inadapté à l’habitation.
La dommage ouvrage couvre également les dangers liés à la construction, minutieux de causer des dégâts à des tiers ou à vos voisins, de même que les soucis de pollution ou de dégradation de l’environnement. Elle couvre aussi les équipements inséparables de l’appartement, qui abîmerait une partie de l’ouvrage fondamental.
Qui doit souscrire une assurance dommages-ouvrage ?

Tout maître d’ouvrage, personne physique ou personne morale qui agit à titre de propriétaire, vendeur ou mandataire du propriétaire et réalise des projets de construction doit souscrire une assurance de dommages ouvrage.
Tout propriétaire, personne physique ou personne morale qui agit à titre de propriétaire, vendeur ou mandataire du propriétaire et qui réalise des projets de construction doit souscrire une assurance de dommages ouvrage.
Aussi, le maître d’ouvrage peut être l’innovateur immobilier ou le vendeur d’un bâtiment, un fondateur de maisons individuelles ou un particulier agissant directement avec l’entrepreneur ou l’architecte.
Combien coûte une assurance dommages ouvrage ?

Le prix moyen de l’assurance dommages ouvrage en France en 2021 est de 3 770 euros. Dans le détail, la prime de l’assurance dommage ouvrage est de : 3 589 € pour la construction de maisons individuelles et 3 950 euros pour les travaux des appartements. Pour trouver la meilleure assurance dommage ouvrage, n’hésitez pas à contacter votre assureur habituel mais il n’est pas forcément spécialisé pour ce type d’assurance. Pour cette raison, vous pouvez contacter GMAF Assurances.
Pour obtenir une proposition de devis correspondant à votre construction et à vos besoins, consultez le site gmaf.fr et demandez votre devis gratuitement. vous êtes à la recherche d’une maison vous pouvez contacter notre partenaire de confiance https://samui-real-estate.agency/fr/
Contrairement à l’assurance habitation, qui est réglementée d’année en année dans le cadre d’un contrat par défaut, les primes d’assurance dommages ouvrages sont uniques (également appelées cotisations). Un paiement unique lors de la souscription, en principe, avant le début de la construction, et le cas échéant, il sera achevé à la fin du projet sur la base du coût réel de la construction

Attachment

business-woman-2756210_1920

Leave a Comment