Location de benne : les erreurs à éviter

Plusieurs situations peuvent vous amener à louer une benne, comme les travaux du bâtiment, bricolage, travaux de jardinage et élagage, ou le déménagement. Ce sont des travaux qui occasionnent d’importants volumes de déchets lourds et encombrants. Cependant, la présence et l’utilisation d’une benne peuvent rapidement devenir une source de frustration et de conflits. Voyons ensemble quelques erreurs qu’il ne faut pas faire pour éviter des problèmes liés à la location d’une benne.

Les dépassements et les déchets non autorisés

Faire appel à une entreprise de location de benne vise généralement à évacuer en une seule fois les déchets pour un gain de temps et une économie de budget. Ainsi, il est important de faire en sorte que tous les déchets puissent rentrer dans une seule et même benne. Cependant, l’erreur la plus fréquente dans la location d’une benne concerne le volume et le type de déchets à évacuer.

Une mauvaise évaluation de la quantité à débarrasser conduit à un dépassement de poids, ou aussi à un débordement des déchets. Si cet excès se trouve à la limite autorisée pour le transport, des frais forfaitaires supplémentaires à la taille supérieure peuvent être appliqués par le loueur de bennes. Le cas échéant, il vous est alors demandé de louer une deuxième benne, ou d’évacuer en deux fois les déchets. Si vous avez des doutes sur le volume, il est possible de solliciter l’expertise du prestataire pour se charger de l’estimation à votre place.

 

Et un prestataire peut refuser de prendre en charge et d’évacuer tout ou une partie de vos déchets s’il constate la présence de déchets non autorisés. Ce sont les produits réputés comme dangereux ou toxique tels que les pneus, les solvants, les diluants, les peintures, les explosifs ou l’amiante.

Ne pas disposer de place adéquate et d’une autorisation d’occupation

Pour permettre à l’entreprise prestataire de déposer et d’évacuer une benne sur votre terrain, les conditions d’accessibilités doivent être réunies. Ainsi, il faut prévoir un emplacement stable, accessible et permettant à un camion de manœuvrer facilement.

Si le terrain n’est pas adapté au dépôt d’une benne, il est possible de la stationner sur la voie publique. Une demande d’autorisation doit alors être faite auprès de la mairie au moins huit jours avant la date de dépôt de la benne sous peine de lourdes amendes et contravention. Et la mairie peut fixer quelques conditions pour l’obtention de cette autorisation comme :

  • Le respect de l’aménagement d’un passage piéton large de 1,4 m ;
  • Le signalement et l’éclairage de la benne qui empiète sur le trottoir ou la chaussée ;
  • Le respect de la libre circulation des automobilistes ;
  • La mise en place de système d’arrosage ou de bâche pour limiter la propagation de poussière.

Pour éviter de se charger de tels problèmes, il est recommandé de faire appel à cette entreprise de location de benne dans le Tarn et Garonne qui peut vous fournir une prestation complète. Il peut y inclure la location de matériel annexe pour le chargement, et la prise en charge des démarches administratives telles que la demande d’autorisation de dépôt de benne sur la voirie.

Attachment

location-camion-benne

Leave a Comment