Comment maitriser son budget pour mener à bien le ravalement de façade?

Concrètement, les travaux de ravalement de façade consistent à la fois à l’exécution du nettoyage, de la réparation et de la rénovation de vos murs. Pour votre information, ces interventions sont imposées par la loi et strictement cadrées par le PLU, mais elles restent à votre charge en tant que propriétaire. Pour ce faire, vous avez la possibilité de choisir parmi différents types de revêtement disponibles, sans oublier de tenir compte du budget y afférent. Dans cette optique, il est conseillé de faire appel à un façadier expérimenté, afin de réussir à mener à bien votre projet.

Identifier les éléments indispensables à prendre en considération

L’estimation de l’enveloppe globale de votre chantier dépend effectivement de nombreux facteurs, tels que la nature du support à traiter, l’état de vos murs. En effet, ces détails sont importants pour définir si vous devez changer votre revêtement ou simplement rénover l’existant. Concrètement, les opérations en ravalement de façade sont plus onéreuses comparées à un rafraîchissement de votre bardage ou à un nettoyage basique de votre édifice. De la même manière, le nombre de couches qui seront appliquées ainsi que le type d’enduit sélectionné impacteront sur le coût de votre chantier.

A titre indicatif, les tarifs oscillent généralement entre 35euros/m — jusqu’à 150 euros/m², selon la nature des éléments requis. A savoir, la catégorie de la peinture retenue (pliolite, acrylique ou minérale) et qui permet de garantir une protection optimale de votre structure en étant hydrofuge. Ses spécificités lui donnent réellement la capacité de résister efficacement contre les intempéries, ce qui en font des matériaux idéaux pour l’usage extérieur.

Concernant les crépis monocouches hydrauliques, son estimation de valeur se situe sur une fourchette comprise entre 35 euros à 70 euros le m². Pour leur application, vous avez la possibilité d’opter parmi différentes pratiques : enduit projeté, enduit écrasé, enduit gratté, enduit taloché. Autrement, il est également primordial d’inclure les résines dans votre calcul si vous souhaitez soigner l’aspect de votre finition et obtenir une surface parfaitement lisse. Selon les circonstances (présence de fissures…), la pose vous sera facturée entre 40 euros à 100 euros le m².

Evaluer les autres coûts annexes à prévoir au préalable

Il s’agit effectivement d’un point indispensable, car vous devez prévoir le déploiement d’un échafaudage et la mise en place d’autres équipements. Dans cette optique, votre budget peut être estimé entre 15 euros/m — jusqu’à 25 euros/m², selon la configuration de votre chantier. Le mieux est de demander différents devis auprès de nombreux prestataires pour avoir une idée de prix et de comparer leurs offres.

Autrement, il y a divers éléments à prendre en compte également en dehors des tarifs pour vous permettre de mener à bien votre projet. En effet, si l’installation de cette structure empiète sur l’espace public, vous devez déposer une déclaration préalable de travaux auprès de votre administration locale.

Bref, les travaux de ravalement de façade ne se limitent pas à un simple nettoyage de vos murs extérieurs. Pour permettre à votre support de préserver ou de retrouver son intégrité, il est parfois indispensable de réaliser des peintures, afin d’avoir une bonne imperméabilisation. Concernant le devis, il est recommandé de faire appel à une entreprise de ravalement pour connaître l’ampleur des interventions et les prix y afférents.

 

Attachment

ravalement-facade-maison

Leave a Comment