Comment et pourquoi mettre une piscine en hivernage ?

Si vous êtes sur cette page, c’est sûrement que la saison hivernale arrive et que vous souhaitez conserver au mieux votre piscine. Pas d’inquiétude, on vous explique ici pourquoi et comment mettre une piscine en hivernage pour qu’elle ne se dégrade pas pendant cette période.

Qu’est-ce que l’hivernage et pourquoi hiverner sa piscine ?

Pour une piscine, l’hivernage correspond au fait de la conserver au mieux pendant la période de l’hiver. En effet, les diverses intempéries peuvent endommager, voire rendre inutilisable votre coin d’eau pour la suite du temps.

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent dégrader votre piscine comme le vent qui peut faire venir un tas de choses salle dans votre eau comme des feuilles mortes ou autres saletés. La pluie va elle déséquilibrer l’eau et faire monter son niveau anormalement. Quant au froid et à la neige, ils peuvent détériorer la structure de votre bassin et vos équipements.

Pour prolonger sa durée de vie au maximum, le bassin et le système de filtration doivent être protégés au risque de faire exploser les canalisations par exemple. La qualité de l’eau doit aussi être préservée au maximum pour faciliter la remise en route de la piscine et minimiser la quantité de produit pour son traitement.

Quand faut-il hiverner sa piscine ?

La période où il faut hiverner sa piscine n’est pas définie clairement. De manière générale, il faut que l’eau soit constamment en dessous de 12°C. Si elle dépasse 12°C un jour sur deux, il vaut mieux encore attendre car au-dessus de cette température, l’hivernage ne sera pas efficace. Cette température est définie par le fait qu’en dessous de 12°C, les bactéries arrêtent de se développer et donc il est possible de laisser reposer sa piscine sans trop de traitements.

Attention, toutes les piscines ne sont pas concernées par les techniques d’hivernage que nous allons voir. Voici les cas où vous n’avez pas besoin d’hiverner votre bassin:

  • Vous habitez dans une région tropicale ou équatoriale sans périodes hivernales. Dans ce cas, l’eau ne descendra jamais sous les 12°C
  • Vous avez une piscine hors sol démontable. Vous devez dans ce cas vider l’eau et la démonter avant de la mettre au sec et la réinstaller l’année d’après
  • Vous possédez un bassin en intérieur dans une pièce chauffée et protégé des intempéries

Comment mettre une piscine en hivernage ?

L’hivernage passif

Celui-ci correspond à un hivernage complet ou total. Il consiste à arrêter complètement le fonctionnement de la piscine et de son système de filtration. On l’utilise davantage dans les régions plus froides. Le processus est assez long à mettre en place mais il est assez économique.

Voici les étapes à respecter:

  • Nettoyez votre bassin
  • Baissez le niveau d’eau sous le skimmer
  • Vidanger le système de filtration
  • Appliquez un produit de traitement d’hivernage
  • Recouvrez votre eau avec une bâche d’hivernage.

L’hivernage actif

Il s’agit ici d’un semi hivernage ou d’un hivernage dynamique. On ne va pas stopper le système de filtration mais le laisser tourner au ralenti. Il est plus utilisé dans les climats tempérés avec une gelée non régulière.

Le principal avantage est que la remise en route de la piscine va être simplifiée pour pouvoir l’utiliser rapidement. Cette solution va également garder la qualité de l’eau. Cependant, cette technique coûtera plus cher car la pompe ne s’arrête pas de tourner, même au ralenti. Il faudra également surveiller votre piscine régulièrement contrairement à l’hivernage passif. Regarder si tout va bien et la nettoyer si vous ne mettez pas de bâche d’hiver.

Voici les règles à respecter:

  • Ajustez le temps de filtration entre 2 et 3 heures. Cela limitera les risques de gel et mettra l’eau toujours en mouvement.
  • Utilisez votre produit d’hivernage.
  • En option, vous pouvez couvrir votre piscine d’une bâche hiver et acheter un coffret anti gel pour automatiser la filtration.

Attachment

piscine hors sol 2

Leave a Comment