Camping écologique : 5 idées pour des vacances écoresponsables

https://www.conspipedia.fr/Nous avons tendance à penser que le camping se résume à prendre l’air et profiter de la beauté de la nature. Nous oublions parfois que l’esprit du campement est rattaché à une valeur écologique dont le respect de la faune et de la flore. Cet article servira ainsi de rappel pour ceux qui s’apprêtent à organiser des séjours en camping écologique.

Privilégier les sites écoresponsables

Il n’y a pas mieux que séjourner dans un site de camping adepte de principes écologiques. On le reconnaît d’abord par les directives mises à la disposition des visiteurs (règlements d’intérieur, indications, conseils d’utilisation, etc.). En général, il détient une large biodiversité au profit des campeurs, dont l’entretien est propice au fonctionnement de l’écosystème (zéro pesticide, recyclage des déchets…).
Le camping écologique privilégie également les équipements servant à répondre aux besoins humains de façon plus responsable. Cela peut concerner la récupération d’eaux de pluie, l’utilisation d’énergie solaire, etc.
Par ailleurs, des labels écologiques comme la Clé verte et Écolabel européen permettent d’identifier facilement des campings conformes à la politique environnementale.

S’équiper de matières écoresponsables

On sait désormais que les matières synthétiques constituent les principales ennemies de la nature. Il serait donc plus sage de réduire l’emploi des emballages et des bouteilles en plastique. À la place, il faudra opter pour des sacs et des gourdes réutilisables. Il en est de même pour les vaisselles et les ustensiles : mieux vaut emporter des objets à usages répétitifs au lieu de jeter et en acheter à nouveau.
Pour répondre aux exigences du milieu naturel, il consiste aussi de vérifier la qualité des produits septiques et leurs effets probables sur l’environnement. Il convient de choisir des savons fabriqués à partir de composants biodégradables. Cela est indiqué pour protéger sol, eau et réserves animales de la nocivité des produits caustiques ordinaires selon les dires du site https://www.conspipedia.fr/dans sa catégorie « Écologie ».

Éviter le gaspillage à tout prix

Qui dit gaspillage, dite perte et déchets en surplus. Il est du devoir du vacancier responsable de savoir optimiser ses besoins que ce soit alimentaire ou autre. Lors des campings, une consommation abusive en eau est souvent remarquée. Pour mettre en garde les campeurs écoresponsables de certains comportements, on tient à souligner que 15 à 20 litres d’eau par personne suffisent pour la douche et la vaisselle.

Savoir gérer ses déchets

Normalement, les sites de campings mettent à disposition des bacs à tri pour que les vacanciers puissent séparer eux-mêmes leurs déchets. Il suffit alors à ces derniers de suivre les indications précisées sur chaque récipient. Dans ce cas, les parents sont invités à apprendre la gestion de déchets à leurs enfants au préalable pour des vacances écoresponsables réussies.

Réduire son empreinte carbonique

Ceci concerne surtout la consommation énergétique. Les combustibles sont les premiers sur la liste des producteurs de gaz carboniques. Mais comme la cuisson s’avère indispensable sur les lieux de camping, l’utilisation du biogaz est recommandée. L’usage de l’électricité doit aussi être limité aux éclairages afin d’être efficace à la fois dans la gestion et l’économie d’énergie.

Attachment

camping écolo

Leave a Comment