Travaux d’élagage d’arbres : quelles sont les mesures de sécurité à prendre pour éviter les accidents ?

L’élagage d’arbre est une pratique très courante dans le domaine de l’arboriculture. Il permet de préserver la santé du végétal en le débarrassant de ces branches superflues. C’est le cas de celles qui sont malades, mortes ou cassées. L’élagage peut également être entrepris pour des raisons esthétiques. Dans tous les cas, certaines mesures devront être prises avant la mise en œuvre des travaux. Comme ils s’effectuent principalement en hauteur, l’opérateur s’expose à de nombreux risques. D’ailleurs, l’élagage d’arbre est classifié parmi les activités les plus dangereuses de l’Hexagone. Comment éviter les accidents ? Les réponses à cette question feront l’objet du présent article.

Quelles sont les précautions prises par l’élagueur pour garantir sa sécurité ?

L’élagueur professionnel passe la majorité de son temps sur un arbre, car l’élagage implique des travaux en hauteur. Pour réduire les risques d’accident, la société spécialisée pour laquelle il œuvre doit mettre à sa disposition des équipements dédiés à cet effet. Au cours de ses différentes interventions, cet elagueur expérimenté qui exerce dans le Tarn par exemple porte un équipement de protection individuelle ou EPI. Ce dernier se compose entre autres d’un casque et de lunettes de protections, de gants anti-coupure, d’une combinaison anti-coupure, de chaussures de sécurité antidérapantes, d’un harnais d’élagueur et bien d’autres encore. La combinaison protègera par exemple l’opérateur contre les blessures dues à une mauvaise manipulation des outils tranchants comme la tronçonneuse. Celles-ci ont souvent lieu suite à un glissement. C’est également le cas si la branche sur laquelle l’élagueur se tient se casse.

Comment préserver la sécurité des éléments avoisinant l’arbre à élaguer ?

L’artisan-élagueur ne se soucie pas seulement de sa propre sécurité. Avant de commencer les travaux d’élagage, il s’assure que les objets aux alentours de l’arbre sont à l’abri de l’impact des branches qui tombent. À cet effet, il demandera à son client de les déplacer dans un périmètre de sécurité préalablement défini. C’est le cas de tous les biens déplaçables comme les voitures, les pots de fleurs, etc. Quant à ceux qui ne le sont pas tel que les infrastructures hors-sol ou enterrées, l’élagueur les recouvrira d’une bâche pour les protéger. Si les branches à élaguer sont trop imposantes, cet artisan s’aidera d’un jeu de cordage pour les accompagner et ralentir leur chute.

En outre, il est possible de garantir la sécurité des éléments aux alentours de l’arbre grâce à une bonne organisation préalable des travaux. Pour cela, on peut effectuer l’élagage de l’arbre en procédant du bas vers le haut. Toutefois, il est conseillé d’utiliser un jeu de cordage pour amoindrir l’impact des grosses branches. Comme il s’agit d’une intervention assez complexe, des engins spécifiques comme la grue ou la nacelle sont indispensables.

Comment se fait la garantie de la sécurité des passants ?

Il peut arriver que les branches résultant de la taille tombent sur la voie publique. Une telle situation peut toutefois être dommageable aux usagers de la route. Ainsi, l’élagueur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer leur sécurité avant son intervention. Par conséquent, il devra délimite la zone à risque si le végétal en gestion borde une voie publique. Pour cela, il procèdera à la mise en place d’une clôture temporaire ou de cordes de sécurité. Par ailleurs, il faudra qu’il avertisse les passants du danger en installant des panneaux de signalisation. Si les travaux prennent une ampleur importante, une déviation sera nécessaire pour limiter les risques d’accidents.

 

Attachment

Travaux d’élagage d’arbres : quelles sont les mesures de sécurité à prendre pour éviter les accidents ?

Leave a Comment