Tout Savoir sur le Ramonage de Cheminée

Pour une meilleure efficience, la fréquence des travaux de ramonage de cheminée et le choix de vos outils sont extrêmement liés. Autrement, votre installation ne serait pas en mesure de brûler parfaitement le combustible. De plus, le bon fonctionnement de votre conduit a un impact direct sur la capacité d’évacuation des gaz nuisibles et de la suie à l’extérieur. Par conséquent, il est mieux de solliciter un technicien ou faire appel à un ramoneur, durant la période de visite et de nettoyage annuels. Si vous disposez d’un système à gaz, l’entretien n’est pas intermittent, toutefois il reste toujours fortement recommandé.

Quelle est la période idéale pour faire du ramonage : au printemps ou à l’automne?

En général, la majorité des gens préfère attendre l’automne pour faire ramoner leur foyer. C’est seulement parce que c’est à ce moment que la plupart des entreprises font leur apparition. Mais idéalement, les travaux de ramonage de cheminée devraient être effectués dès que la saison d’hiver prend fin. En effet, c’est durant le printemps que vous devez planifier cette intervention, puisque les débris sont encore secs, donc plus simples à dégager. Vous pouvez notamment profiter de l’occasion pour gagner du temps en réparant et en remplaçant les pièces endommagées. Ainsi, vous éviterez également de subir les senteurs déplaisantes de créosote durant les opérations.

Autrement, si vous prévoyez de faire ces entretiens par vos propres moyens, il est nécessaire d’avoir quelques conseils essentiels. Pour commencer, vous devrez vous doter d’une combinaison de protection. Ensuite, posez une bâche dans votre installation avant d’effectuer le brossage. De la même manière, pensez également à couvrir vos meubles. Si vous ne souffrez pas du vertige, il est préférable de monter sur le toit pour avoir la possibilité de ramoner votre foyer par le haut. Pour ce faire, glissez une perche munie d’une brosse dans le tuyau d’évacuation et frottez délicatement jusqu’à la cheminée. Le cas échéant, vous pouvez aussi faire la même action en passant par le bas. Mais dans la pratique, le mieux est de faire appel à un ramoneur expérimenté pour effectuer ces tâches.

Comment choisir vos outils de ramonage?

D’emblée, il est bon de préciser que la brosse utilisée, nommée aussi hérisson, doit être de la même forme et avec une dimension ajustée à votre foyer. Les brosses en polypropylène sont idéales pour les modèles préfabriqués en matière souples ou rigides et qui sont conçus avec de l’acier inoxydable. En effet, elles ont l’avantage de ne laisser aucun sédiment métallique virulent sur le port intérieur. Autrement, il existe tout de même des brosses en métal à morceaux fins, dédiés pour ce genre d’installation.

Si besoin, vous pouvez notamment disposer de différentes variantes en acier, destinées pour les travaux de ramonage de cheminée en maçonnerie. Au cas où vous disposez d’un foyer préfabriqué avec des angles précis de 45 degrés, évitez de frotter trop fort pour ne pas démolir les joints.

En résumé, la période choisie pour la réalisation de vos travaux de ramonage de cheminée peut impacter sur le bon déroulement des opérations. De même, la sélection des outils pour effectuer les interventions est importante pour soigner la qualité des finitions. Mais malgré tout, il est conseillé de faire appel à un ramoneur expérimenté pour bénéficier de son savoir-faire et assurer la sécurisation de votre installation.

Attachment

ramonage

Leave a Comment