Tout savoir sur la fosse septique

L’assainissement est l’une des étapes les plus cruciales lors de la construction ou de la rénovation de n’importe quel bâtiment. Pour le prétraitement des eaux usées, il existe deux solutions, soit la fosse toutes eaux ou la fosse septique.

La fosse toutes eaux comprend les eaux de vannes provenant des toilettes et les eaux grises provenant de la cuisine et des autres pièces. Tandis que la fosse septique ne comprend que les eaux de vannes et pas les eaux grises. Cette solution de prétraitement consiste à traiter les eaux collectées par des bactéries anaérobies, ou qui vivent sans oxygène. Cependant, elle n’est plus installée d’une manière fréquente que dans les zones rurales.

fosse septique

Comment fonctionnent la fosse et le système septique ?

La fosse septique est un équipement conçu principalement dans le but de recevoir les eaux vannes, c’est-à-dire les eaux vannes qui proviennent des toilettes et des salles de bain. Ce type de système est généralement mis en place dans les habitations en zone rurale qui ne possède pas de système d’assainissement collectif.

Lorsque les eaux arrivent dans la fosse, elles se séparent en trois parties. Les différents solides restent au de la fosse et les graisses et les boues se retrouvent à la surface. Les particules solides seront ensuite filtrées par décantation physique. La fosse septique est également un dispositif qui permet de purger les gaz nocifs grâce à un système de ventilation, après que des bactéries anaérobies aient absorbé les solides organiques.

Après leur traitement, ces eaux clarifiées rejoignent une station de traitement et seront reversées dans le réseau d’eau. D’ailleurs, la fosse septique est typiquement enterrée afin de faciliter l’écoulement des eaux. Ainsi, un assainissement autonome et efficace sera raccordé à toutes les habitations qui ne peuvent pas être raccordées à un système d’assainissement collectif.

La vidange d’une fosse septique

Les boues ont tendance de s’accumuler, avec le temps, dans votre fosse septique ou dans vos préfiltres comme par exemple dans le bac à graisse. Cette accumulation à l’intérieur de voter fosse compromet le bon fonctionnement du champ d’épuration et diminue le rendement de votre système d’assainissement. C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’effectuer une vidange au moins une fois chaque deux ans si elle est utilisée fréquemment afin d’assurer le bon fonctionnement de la fosse septique et une meilleure durée de vie. Le niveau de boue doit être repérer pour bien planifier la vidange.

Le pompage fosse septique nécessite évidemment des compétences techniques. Il est donc essentiel de faire appel à un professionnel expérimenté pour qu’il prenne en charge l’opération de vidange et de pompage de votre fosse septique, ainsi que le traitement des différents déchets pompés.

Les travaux de pompage sont effectués en plusieurs étapes. D’abord, le professionnel commence par pomper l’eau qui se trouve entre les graisses qui résident en haut de votre fosse et les matières solides du bas. Ensuite, les éléments qui restent dans la fosse, tels que les graisses, les solides et les boues seront pompés et transmis dans un second compartiment d’un camion. Le professionnel procède après à nettoyer à haute pression la ainsi que toutes les canalisations visibles. Finalement, la remise en eau de la fosse est effectuée en intégrant l’eau qui est restée dans le camion durant le nettoyage.

En outre, il est recommandé de nettoyer les filtres de votre fosse septique ainsi que son préfiltre. Ces derniers sont situés du côté liquide de la fosse. Ce nettoyage est assez facile à faire et assure un meilleur fonctionnement, surtout si vous le faites d’une manière régulière chaque automne. Il vous suffit simplement de les rincer à l’aide du boyau d’arrosage.

 

Attachment

fosse septique

Leave a Comment