TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LES E-LIQUIDES « BIO »

Relié à l’agro-alimentaire, le E liquide biologique a pris de le l’ampleur au fil des années et s’est étendu à d’autres domaines comme la cosmétique. Il constitue chez certains une nouvelle façon de consommer, plus éthique et plus responsable. Cependant tous les e-liquide ne sont pas bio.

DEFINITION D’UN E-LIQUIDE BIO?

Un E liquide biologique est un liquide composé d’ingrédients issus de l’Agriculture biologique ou issus des végétaux. Que ce soit dans l’industrie alimentaire ou cosmétique, les produits commercialisés doivent respecter plusieurs paramètres afin d’obtenir la certification bio. En ce qui concerne l’industrie de la vape, il n’existe pas de réelle certification biologique. Un e-liquide bio est nommé comme tel lorsqu’il est composé partiellement d’ingrédients certifiés issus de l’agriculture biologique mais il est à ce jour impossible de fabriquer un liquide 100% biologique.

UN E-LIQUIDE PEUT-IL ÊTRE ENTIÈREMENT BIO ?

L’intégration d’un ingrédient bio dans un e-liquide ne transforme pas ce dernier en produit biologique. À titre illustratif, un e-liquide composé de 60 % de glycérine végétale certifiée bio ne devrait pas être qualifié de bio s’il comporte 40 % de propylène glycol (PG ou MPGV) non bio. En effet, un ingrédient certifié bio est toujours naturel. Rappelons qu’un e-liquide est généralement composé de propylène glycol, de la glycérine végétale, de l’alcool, de l’eau, des arômes et parfois de la nicotine.

Le propylène glycol ne contient rien de biologique. Car il s’obtient grâce à une réaction chimique entre de l’eau et de l’oxyde de propylène et il est issu de la carbochimie ou de la pétrochimie. Cependant certains fabricants ont mis au point un substitut plus naturel, le mono propylène végétal, issu du Colza. La glycérine végétale, quant à elle, peut être produite de manière biologique à partir du moment où elle n’est pas issue du soja qui est souvent génétiquement modifié. Les arômes alimentaires peuvent-être synthétiques ou naturels. Ils sont naturels lorsqu’ils sont issus de la distillation ou de l’extraction à froid de matières premières végétales et artificiels ou de synthèse lorsqu’ils n’existent pas à l’état naturel et sont produits chimiquement. Par ailleurs, la nicotine est obtenue par l’extraction ou la distillation de feuilles de tabac. Il n’existe pas à ce jour de procédé permettant de l’extraire de façon totalement naturelle mais certains fabricants tendent à réduire l’utilisation de produits chimiques toxiques en utilisant des technologies issues de la chimie « verte ».

 

Attachment

Leave a Comment