Soin par un hypnothérapeute : parlons finance

De plus en plus de personnes consultent actuellement une hypnothérapeute. Ce genre de professionnel peut notamment vous proposer un rendez-vous à son cabinet ou chez vous pour vous permettre de vous sentir un peu plus à l’aise. Il intervient pour différents maux : addiction, toc, deuil, etc. Si l’efficacité de ce genre de soin n’est plus à prouver actuellement, il est un détail que l’on ne pas encore préciser : combien coutent une séance ? Et qui paye l’addition ?

45 à 90 euros la séance

La consultation d’une hypnotherapeute varie entre 45 et 90 euros la séance. Tout dépend de la réputation du prestataire, mais aussi de sa zone d’intervention. En effet, les spécialistes dans les grandes métropoles comme Toulouse demandent généralement un peu plus pour leur service que les hypnothérapeute en périphérie.

Une séance dure en moyenne 60 minutes. Il convient de le noter. Elle est dirigée de manière à ce que vous puissiez vous détendre et être en confiance. Il en va de la réussite de votre traitement. Pour commencer, l’hypnotiseur devra revenir sur les raisons de la consultation. Ceci permettra de vous connaitre un peu mieux et de trouver l’approche idéale pour vous aider. Ensuite, vous serez plongé dans un état de transe hypnotique pour que le spécialiste puisse vous guider et vous donner des indications subliminales. Ensuite, vous allez commencer à émerger et à vous sentir directement mieux. Cela vaut les quelques dizaines d’euros demandés.

Aucune prise en charge par la sécurité sociale

En France, la pratique de l’hypnotherapie Toulouse  est légale et reconnue par ses pairs. Néanmoins, la SECU ne rembourse pas la séance. Vous allez donc devoir payer les pleins pots. Une raison de plus pour comparer les offre des prestataires avant de choisir votre hypnotherapeute.

Attention toutefois, sur le marché, quelques arnaqueurs se dissimulent parmi les vrais professionnels. Aussi, ne vous contentez pas de comparer les prix pour choisir votre prestataire.  Faites attention également à ses compétences, son parcours professionnel et estudiantin et sa réputation sur le marché. Désormais, l’hypnose est une filière à part entière dans les universités réputées. Il faut suivre des années de formation avant de se targuer être un hypnothérapeute.

Un remboursement possible en fonction de la mutuelle

Par contre, certaines mutuelles santé peuvent vous proposer un remboursement partiel de vos séances avec l’hypnotherapeute. Tout dépend de la formule que vous aurez choisie et de votre assureur. Il en est de même pour l’importance des prises en charge. En tous les cas, cette prise en charge peut vous aider à minimiser les frais de votre thérapie.

Il convient tout de même de souligner que les assurances-santé qui remboursent ce type de soin précisent généralement les professionnels avec lesquels elles travaillent. Vous allez devoir vous y faire si vous ne souhaitez pas payer de votre propre poche toutes les dépenses. À savoir aussi que pour avoir de véritable résultat, probant et durable, avec l’hypnothérapie, vous devez suivre au minimum 5 séances. Le nombre de consultations peut augmenter en fonction de la gravité de votre cas.

Attachment

hypnothérapeute

Leave a Comment