Récupération des données, démarches à suivre

Votre disque dur est tombé en panne et toutes vos données sont parties avec ? Il existe aujourd’hui plusieurs solutions permettant la récupération de données sur disque dur. Toutefois, toutes les méthodes ne sont pas les bonnes et il faut en connaitre les détails pour trouver la solution la plus adéquate.

Logiciels de récupération de données

Les logiciels de récupération de données sur disque dur sont les méthodes les plus utilisées lors des pertes de données. Ils permettent de retrouver les fichiers accidentellement perdus suite un formatage ou un crash du disque dur. Pour ce faire, ils passent outre l’index et cherchent directement les données à la racine même. Le système d’exploitation de notre ordinateur classe toutes les données dans un index, et lorsqu’on supprime un fichier, ce dernier disparait uniquement dans l’index. Il ne sera remplacé que lorsqu’un fichier viendra le remplacer. Cependant, bien que le fichier soit encore conservé dans le disque dur, il n’est plus accessible et seul un logiciel de récupération de données pourrait alors y accéder.

Récupérer ses données après un formatage

Le formatage est l’une des principales origines de la perte de données informatiques. Dans ce cas, la récupération des données sur disque dur peut encore se faire facilement si on possède le logiciel adéquat. En effet, si la perte est survenue après un formatage, une suppression par erreur ou encore un virus, les fichiers sont encore physiquement présents sur le disque dur. Elles ne sont toutefois pas accessibles. Il faut alors utiliser un logiciel de récupération de données pour les récupérer. Ce dernier ne doit pas cependant pas être installé sur la partition qui contient les données perdues, car il risque de les écraser. Par ailleurs, même si le disque dur est vide, il ne faut pas changer la structure des partitions, leur taille ou leur formatage car, il peut stocker des données invisibles.

Récupération de données en cas de panne mécanique

Si le disque dur fait face à une panne mécanique latente, il ne faut surtout pas tenter de récupérer les données avec un logiciel. Une intervention physique est requise dans ce cas, et les tentatives de récupération de donnée sur disque dur pourraient les endommager encore plus et rendre les clusters illisibles. On fait face à une panne mécanique latente lorsque le disque dur n’est reconnu ni dans le BIOS, ni dans le gestionnaire de périphérique de l’ordinateur. La seule solution pour récupérer les données dans ce cas et de les extraire sur le disque endommagé dans une chambre blanche. Cette intervention doit être réalisée dans une chambre entièrement stérilisée car, la moindre poussière peut endommager le système interne du disque et détruire les données définitivement.

 

Attachment

disque

Leave a Comment