Quelle forme de maison vous séduira le plus ?

Rectangulaire, cubique, en U, en L… Les spécialistes de la construction ne cessent d’innover en matière de formes de bâtiment. Ils jouent sur l’esthétisme en exploitant les diverses possibilités, et même les contraintes relatives au terrain. Parmi ces formes architecturales possibles se porte votre choix. La sélection de votre future maison est faite par goût, mais également en tenant compte des différents facteurs de décision.

Des paramètres à prendre en compte

Le choix de la forme de votre nouveau bâtiment ne s’effectue pas à la légère. Plusieurs facteurs sur lesquels repose la réussite du projet doivent être pris en compte.

·         Le budget : miser sur une forme appropriée à vos finances

Lorsque vous demandez à réaliser un plan insolite, il faudrait prévoir un budget plus élevé. En effet, les formes simples sont plus faciles à réaliser, et par conséquent, coûtent moins cher. Toutefois, vous pouvez les aménager de manière originale afin de souligner leur charme.

·         Les règles d’urbanisme à respecter

Avant de passer à la conception d’un plan et à la construction du bâtiment, considérez le Plan Local d’Urbanisme. Vous aurez à adapter votre maison aux contraintes d’architectures imposées par votre commune, fautes desquelles des sanctions s’appliquent. Les amendes peuvent monter à un montant très élevé, voire mener à la destruction partielle ou totale des travaux.

·         Les spécificités du terrain

Chaque caractéristique d’une parcelle peut inspirer un style original à votre futur bâtiment. Une superficie importante convient généralement à une grande construction de plain-pied. Tandis que les terrains étroits accueillent souvent des maisons rectangulaires ou cubiques à étages. La forme à choisir prend également en compte les paramètres environnementaux tels que la capacité d’ensoleillement, la vue…

·         Votre style et vos objectifs

Quelles que soient les contraintes imposées par les paramètres précédents, il faut que la maison s’aligne avec votre goût. Elle doit répondre à vos exigences futures, ce qui nécessite alors l’anticipation de vos besoins. Plusieurs chambres sont-elles nécessaires pour préparer l’agrandissement de la famille ? Un atelier pour votre travail à domicile est-il pris en compte ? Faut-il prévoir un grand espace pour accueillir souvent du monde ? Qu’en est-il des classes d’âge et de l’état de santé des futurs occupants ? Les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées vivent mieux dans un plain-pied.

Des formes de construction au choix : laquelle vous séduit-elle le plus ?

Les plans des maisons adoptent diverses configurations, quelle que soit l’architecture souhaitée : traditionnelle, contemporaine ou moderne. Ils se déclinent en formes simples et en formes élaborées.

·         Adopter la simplicité des formes classiques

Parmi les formes simples figure la maison rectangulaire. Elle reste la configuration la plus répandue, bien qu’elle ne soit pas toujours au top de l’originalité. Cette option se distingue plutôt par sa fonctionnalité. Vous pouvez également choisir la forme carrée en vue d’une meilleure rentabilité. Plus facile à aménager, elle accorde une meilleure optimisation de l’espace. La maison cubique facilite l’aménagement de multiples ouvrants qui captent la lumière naturelle.

·         S’aventurer dans les formes élaborées

Plus le plan de la construction est insolite, plus son coût s’élève. Mais l’aspect unique de ces types de maisons prête un charme particulier au rendu d’ensemble.

Avec un terrain plat de grande superficie, vous pouvez faire construire une maison en U. Ce modèle moderne et imposant accorde du volume pour chaque pièce. Il convient mal à une parcelle inclinée ou à dénivelé. Variante de cette forme en U, la maison en V impose les mêmes critères de terrain. Elle accorde une impression de volume tout en permettant l’instauration de coin jour et de coin nuit aux pièces.

Si vous avez moins d’espace, mais désirez quand même une forme originale, la maison en L fait preuve d’esthétisme. Pour avoir le coin jour et le coin nuit voulu, il faut penser à l’orientation de la construction par rapport à la luminosité solaire. Un rendu original s’obtient aussi avec la maison en T. Celle-ci s’avère plus difficile à concevoir, mais assure convivialité et charme singulier. Sa création exige l’intervention de professionnels expérimentés.

Autre forme hors du commun, la maison en H accorde des lignes fluides dans une architecture moderne. Son agencement particulier permet de préserver au mieux votre intimité. À l’instar des autres formes prodigieuses, cette structure ne convient pas à tous les types de terrain.

Choisir entre maison de plain-pied et maison à étages

Pour avoir des pièces plus accessibles, notamment pour les personnes âgées et celles à mobilité réduite, la maison de plain-pied constitue la meilleure option. Avec un terrain plat, vous pouvez construire aisément une maison sans sous-sol. Si vous tenez en revanche à mettre en place un sous-sol, celui-ci doit être enterré ou nécessite la création de buttes.

Afin de bénéficier de plus de pièces avec la même superficie, la maison à étages s’impose. Mais la construction à semi-étage se taille aussi de plus en plus de place dans l’architecture contemporaine. Elle se caractérise par la différence de hauteur entre les surfaces connexes, due par exemple à l’ajout d’une annexe à une maison existante.

Attachment

maison

Leave a Comment