Que faut-il savoir sur la pose d’un implant dentaire ?

Tout d’abord, un implant dentaire est une solution de remplacement d’une ou de plusieurs dents manquantes. Le remplacement peut se faire soit par une couronne dentaire qui va être posée sur un pilier et qui sera fixée sur la racine artificielle (l’implant proprement dit), soit sur une prothèse dentaire complète fixée sur des implants dentaires (pour la reconstitution d’une arcade complète). Dans tous les cas, les opérations à effectuer sont lourdes, mais fiables. Sauf qu’elles ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale et peuvent coûter jusqu’à 2 500 par implant. Malgré la hausse du prix des implants dentaires et le mal remboursement de l’assurance maladie, il existe une alternative au prix élevé de ce type de traitement. Voici alors ce que vous devez savoir avant de vous faire poser un implant dentaire.

Dans quel cas se faire poser un implant dentaire et qui consulter pour réaliser les opérations ?

Étant donné que les implants dentaires sont une solution de remplacement de dents manquantes, ils sont en effet recommandés en cas d’édentition partielle ou complète.

En cas d’édentition partielle ou totale

La pose d’un ou de plusieurs implants dentaires est proposée à ceux ou à celles qui ont perdu une ou plusieurs dents. Que ce soit à cause d’un problème de santé dentaire (parodontite), d’un accident ou d’une extraction de dents. Se faire poser un ou plusieurs implants dentaires c’est en effet retrouver les fonctions de mastication. C’est également retrouver l’aspect esthétique de la dent perdue grâce à l’utilisation d’une couronne en zircone par exemple pour reconstituer le haut de la dent à remplacer.

Qui consulter pour se faire poser un implant dentaire ?

Comme il s’agit de remplacer une ou plusieurs dents manquantes par une racine artificielle, le mieux à faire c’est de consulter un chirurgien-dentiste professionnel ou un implantologue qualifié. C’est la meilleure manière de se faire poser un implant dentaire. Toutefois, il est nécessaire de rappeler qu’il est toujours mieux de privilégier les cliniques dentaires étrangères. Le prix d’un implant dentaire à l’étranger est largement inférieur aux tarifs pratiqués par les cliniques dentaires en France. En outre, trouver un implant dentaire pas cher est plus facile grâce à l’accompagnement d’une agence spécialisée dans la coordination des soins dentaires des patients à l’étranger.

Est-ce qu’il y aurait des contre-indications par rapport à la pose d’un implant dentaire ?

Avant de se faire poser un implant dentaire, avant même de chercher une clinique dentaire étrangère pour effectuer les opérations, il faut vérifier si l’on pourrait de faire poser un implant dentaire ou non. Autrement dit, est-ce que notre état de santé nous permet la pose d’un implant dentaire ou non ?

Pose d’un implant dentaire : les contre-indications

Il existe effectivement des contre-indications par rapport à la pose d’un implant dentaire. Notamment l’insuffisance osseuse, la grossesse, le diabète, les maladies cardiaques, les maladies osseuses et tout ce qui est chimiothérapie et traitement immunosuppresseur.

La pose d’un implant dentaire est également nonrecommandée en cas de traitement antiplaquettaire. Dans ce cas, certaines précautions ne sont pas à prendre à la légère. Surtout s’il s’agit d’un traitement par biphosphonate qui a comme effet secondaire de fragiliser les mâchoires.

Le tabagisme constitue également un blocage contre la pose d’un implant dentaire. Le tabac agit comme un ralentisseur de la cicatrisation. Il a pour effet de diminuer la transmission du taux d’oxygène dans les gencives. L’intégration osseuse des implants dentaires sera donc altérée. En d’autres termes, l’ostéointégration va échouer.

Pose d’implants dentaires : risques et complications

Dans des cas très rares, des risques pourraient survenir. Une hémorragie relative à une lésion d’un nerf ou d’une artère en serait la cause. Si l’implant est mal positionné, il est possible que cela provoque des douleurs lancinantes, voire une perte de la sensibilité au niveau du visage. Mais comme il a été mentionné précédemment, il s’agit d’un cas très rare. Mais il faut tout de même consulter un stomatologue ou un chirurgien-dentiste expérimenté pour la pose d’un implant dentaire. Et c’est la raison pour laquelle il faut se tourner vers ceux de l’étranger. Notamment les chirurgiens-dentistes en Hongrie, en Espagne ou au Portugal.

Attachment

implant detnaire moins cher

Leave a Comment