Ouvrir un food truck : les démarches administratives à suivre

Depuis quelques années, le food truck – ou camion de restauration – a le vent en poupe. Sa volatilité et sa mobilité font le bonheur des entrepreneurs en herbe qui souhaitent créer leur activité sans trop de contraintes.

Mais ce mode de restauration représente surtout un état d’esprit, qui repose sur la proximité avec le client. Un peu sur le mode des cuisines ouvertes sur la salle, de plus en plus en vogue dans les restaurants tendance, le food truck fait rêver le consommateur en lui proposant une cuisine originale qui se déplace pour lui – jusqu’à inspirer un feel-good movie, Chef, sorti en 2014.

Toutefois, avant d’embarquer dans cette aventure culinaire, il faut s’assurer d’être au clair avec les démarches administratives préalables à tout début d’activité. Jetez donc un œil à cette procédure détaillée tout spécialement pour le food truck, dont voici les grandes lignes.

La formation

Pour ouvrir un food truck, vous n’aurez pas besoin de vous prévaloir d’un diplôme de cuisine au d’hôtellerie. Cependant, face au succès de cette activité, il peut être stratégique de se renseigner sur les formations spécialisées, qui, bien qu’optionnelles, peuvent vous permettre de tirer votre épingle du jeu.

Pas de formation en cuisine, donc, mais vous devrez sans doute prévoir dans vos démarches administratives deux types de formation :

Le stage de préparation à l’installation (SPI)

Quel que soit le statut juridique de votre entreprise, il vous sera exigé lorsque vous vous inscrirezau Registre des métiers ou à la Chambre des métiers et de l’artisanat.

Attestation de formation à l’hygiène en restauration commerciale (HACCP)

Peu contraignante (stage d’un à deux jours), cette formation n’en est pas moins obligatoire pour une personne au moins dans l’entreprise. Consulter votre DRAAF locale pour en savoir plus.

Enregistrement et licences

Avant d’ouvrir votre food truck, vous devrez vous enregistrer soit uniquement à la Chambre des métiers et de l’artisanat (si vous vous contentez de transformer des produits frais), soit également à la Chambre de commerce et d’industrie si vous vendrez des cannettes ou autres produits non-fabriqués.

Dans ce dernier cas, vous dépendrez malgré tout de la Chambre des métiers et de l’artisanat, et vous risquez de devoir payer votre immatriculation auprès des deux institutions.

Une fois ces démarches administratives effectués, vous devrez également vous munir des licences nécessaires à l’ouverture d’une activité :

  • Une carte de commerce ambulant
  • Un permis AOT
  • Une licence d’alcool

De plus vous devrez également accomplir quelques formalités juste avant l’ouverture :

  • Il est nécessaire d’être déclaré à Direction Départementale de la Protection des Populations, qui validera vos installations sanitaires.
  • Si vous souhaitez vendre de l’alcool, n’oubliez pas de faire une déclaration d’ouverture à votre mairie, au moins deux semaine avant le début de votre activité.
  • Il vous faudra également enregistrer votre marque à l’INPI, après s’être assuré sur leur site qu’elle n’existe pas déjà.

Une fois ces prérequis obtenus, vous serez en règle du point de vue des autorités locales. Reste à s’assurer que votre véhicule food truck soit fonctionnel et bien aux normes.

Le véhicule food truck

La méthode la plus simple reste d’acquérir un camion déjà aménagé et décoré auprès d’un constructeur, afin de s’éviter le bricolage comme les démarches administratives. En effet, il vous suffira dans ce cas-là de changer le nom du titulaire de la carte grise.

Toutefois, vous pouvez préférer aménager votre véhicule vous-même. Auquel cas il vous sera demandé une déclaration auprès de la Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement (DREAL) qui contrôlera le poids et la taille de votre food truck. Attention, cette démarche peut prendre un mois.

Soyez attentifs, également, à bien posséder le permis adéquat (B, C1, BE, ou C1E) pour être habilité à conduire votre camion en fonction de son poids.

Voilà, vous êtes désormais prêt à battre le pavé avec votre food truck !

Attachment

Food truck

Leave a Comment