Les matériels additionnels pour opérer l’élagage convenablement

Les travaux d’élagage, comme vous le saviez déjà, nécessitent divers matériels et outils adaptés à des travaux de taille et de coupe. Suivant l’état de l’arbre, le volume à tailler et les caractéristiques de la zone d’élagage, certaines difficultés peuvent vous conduire à utiliser des matériels additionnels. Vous devez alors vous préparer à devoir utiliser du matériel plus spécifique. À quels matériels peut-on alors avoir recours pour un élagage difficile ? Voyons dans cet article quelques exemples de matériels de travail qu’un élagueur peut nécessiter en plus de ces outils habituels.

Les matériels pour les élagages difficiles

Divers facteurs peuvent rendre des travaux d’élagage plus difficiles que d’autres. D’abord, la hauteur et le volume à tailler peuvent considérablement impacter sur les techniques et les outils à utiliser. Les cordages et les échelles peuvent ne pas suffire pour élaguer un grand arbre, et écimer (réduire la tête de l’arbre) peut être compliqué à partir d’une certaine hauteur. Des nacelles, des grues et d’autres élévateurs peuvent alors être indispensables pour accéder et tailler facilement et en toute sécurité les parties hautes. Les lamiers pour l’élagage en rideau peuvent être utilisés pour des arbres près de lignes électriques haute tension. D’autres matériels spécifiques pour la manutention de gros et lourds troncs d’arbres peuvent aussi être utiles comme les télescopiques équipé de mâchoire, les bâches et filets de sécurités professionnels. Dans d’autres cas, des carotteuses de souches peuvent être utiles.

La zone d’élagage peut aussi requérir des matériels plus adaptés. En effet, les tronçonneuses électriques ne produisent pas beaucoup de bruit par rapport à des modèles thermiques. Des générateurs électriques peuvent aussi accompagner les élagueurs dans certains cas.

En outre, d’autres outils spécifiques peuvent aussi être utilisés dans d’autres disciplines de l’élagage, comme les matériels à guidage laser pour faire de l’élagage d’ornement. La coupe est ainsi plus précise permettant des tailles architecturées pour reproduire des formes plus esthétiques et plus complexes.

Les matériels de recyclage et évacuation des déchets verts

La gestion des déchets verts occasionnés par un élagage est aussi à prendre en compte. Vous pouvez faire appel à un élagueur capable de recycler les branches et les parties du tronc éliminé. Pour cela, l’utilisation d’une fendeuse pour la production de bois de chauffage peut être nécessaire. Et avec une broyeuse, ou déchiqueteuse, vous pouvez avoir des copeaux de bois pour paillage pour le jardin. En passant, sachez que le BRF (bois raméal fragmenté) résultant du broyage frais de rameaux et petites branches vertes sont riche en nutriment de sol comme la cellulose et la lignine.

Selon le volume et la taille des branches et des feuilles non recyclées et à évacuer, les matériels à utiliser peuvent être alors plus conséquents. En effet une petite brouette et un petit chariot peuvent ne pas suffire. Ainsi, des bennes et des chargeuses spécifiques peuvent être utiles pour l’évacuation des déchets. Et des machines souffleurs-aspirateurs peuvent accélérer et rendre le nettoyage plus efficace.

En somme, pour vos travaux d’élagage, il est préférable de faire appel à un professionnel bien équipé comme cet élagueur dans le Vaucluse. Il saura bien s’occuper de votre espace végétal.

Attachment

Elagage-arbre

Leave a Comment