Les différentes techniques de dépoussiérage industriel

Vous souhaitez procéder à un traitement de surface dans votre entreprise en procédant au dépoussiérage pour la sécurité de votre personnel, maintenir une production constante, pour récupérer et vendre de la poussière réutilisable ou encore pour faire un recyclage ? Il existe plusieurs techniques de dépoussiérage qu’il faut connaître pour mieux choisir celle qui est la mieux adaptée à une structure donnée. Ci-dessous une petite mise au point rapide pour vous aider.

Utilisation de la force centrifuge

Cette technique s’utilise surtout dans les industries de pétrochimie pour se débarrasser des particules de moins de 5µm (micromètre). Son principe consiste à soumettre le gaz pollué à une rotation. Ensuite, à l’aide de la force centrifuge, les particules se colleront au matériel (à savoir le « cyclone ») avant de tomber dans une sorte d’entonnoir. Une fois que l’air est épuré, il remontera tout doucement au centre du tourbillon grâce à la « cheminée » du cyclone.

Transfert des particules dans du liquide

depoussierage industrielCette technique est recommandée pour éliminer toutes particules de poussière présentes et souvent dangereuses dans les gaz. Elle a pour principe de faire en sorte que la poussière soit transférée dans du liquide. Ce procédé s’effectue grâce à un changement de pression dans le cylindre à l’intérieur du laveur qui permettra ensuite de faire littéralement tomber des particules moyennes et allant jusqu’à 0,5µm des fumées.

Séparation à travers une couche filtrante poreuse

Dans ce cas-ci, le matériel utilisé est le filtre à manches. Son principe est de séparer le gaz des particules de poussière grâce à la couche filtrante du matériel utilisé. Le filtre à manche est composé d’un coffret fermé clos à sa base par un entonnoir où sont suspendues plusieurs manches filtrantes ayant une ouverture simple à leurs extrémités. Les gaz pénètreront dans la partie basse susmentionnée et iront à la rencontre d’un déflecteur qui séparera les particules de poussière les plus lourdes. Après avoir parcouru les manches, les particules se fixeront alors sur la surface externe de ces manches pour former une couche communément appelée « gâteau de filtration ». Cette technique est la plus conseillée pour les industries agro-alimentaires, de sidérurgie ou encore de chimie.

La force électrostatique

Un électro filtre humide ou sec (à voir selon l’objectif recherché) est nécessaire pour cette technique qui est idéalement suivi d’un traitement de surface comme le traitement corona. Il est constitué d’électrodes réceptrices disposées sur des plaques à la verticale. Elles sont reliées à des masses situées entre des fils tendus transformés en électrodes émissives préalablement chargées électriquement. Le gaz à purifier parcourra le filtre à l’horizontale et ses molécules seront transformées en ion grâce à une formation d’électron créé à l’aide du champ électrique. Grâce à ce dernier, les ions en question chargeront ensuite les poussières qui se fixeront aux plaques réceptrices une fois qu’elles sont déchargées pour ensuite former une couche à la surface de la plaque.
Cette technique sierra particulièrement aux entreprises qui évoluent dans les secteurs suivants : la sidérurgie, l’industrie du bois, la pétrochimie, la verrerie ou encore la cimenterie.

Attachment

depoussierage industriel nettoyage industriel

Leave a Comment