Le métier de psychologue et ses déclinaisons

Le psychologue et le psychologue de travail partagent un point commun : une activité tournant autour du comportement humain. Malgré cette similitude, les 2 professions suivent des approches et des formations différentes. Voici un petit tour d’horizon en vue de mieux les comprendre.

Qu’est-ce qu’un psychologue ?

Un psychologue est un expert de la médecine passé maître dans la connaissance empirique des réactions et des sentiments d’un individu. Ses analyses s’articulent autour des façons de penser, des façons d’agir et des sentiments, lesquels sont influencés par des facteurs internes et externes. À noter que cette profession est régie par le code de la déontologie. Elle impose les qualités nécessaires à l’exercice de cette fonction, à savoir : la neutralité et la transparence. Elle exige également une immatriculation de tous les professionnels au numéro ADELI par l’Agence Régionale de la Santé ou ARS.

Comment devenir psychologue ?

Le diplôme en psychologie est obtenu au terme de 5 années d’études universitaires. La formation Gestalt Therapie 94 se focalise sur l’étude du comportement humain en vue de comprendre son fonctionnement. Après les 3 premières années de formation, l’apprenti psychologue reçoit sa première certification de Licence, le menant vers une spécialisation. Le candidat dispose de plusieurs options entre devenir un psychologue du travail, un psychologue clinicien, un psychiatre, un psychanalyste, un psychothérapeute… Les techniques d’apprentissage se caractérisent par des entretiens, des tests approuvés par des professionnels et des questionnaires. La spécialisation se renforce après l’obtention d’un Master 1, mais elle ne sera valide qu’après un Master 2.

Qu’est-ce qu’un psychologue de travail ?

La psychologie du travail est une branche de la psychologie. Elle s’oriente vers l’étude des mécanismes de groupe au sein d’une organisation. À la différence d’un psychologue clinicien, le psychologue de travail n’a pas suivi une formation en psychologie. Le professionnel s’est plutôt orienté vers le Droit de travail. Ses études se sont portées sur les conduites humaines, la relation entre l’homme et le travail ainsi que les caractéristiques de l’organisation du travail humain.

Quelles sont les missions du psychologue du travail ?

Le psychologue du travail est mandaté pour diverses missions : faciliter l’organisation du travail, évaluer les compétences des salariés, comprendre le taux d’implication des acteurs… Durant son audit, il recueille les attentes venant de toutes les parties (employés, cadres, dirigeants…). À l’issu du diagnostic, le professionnel propose des solutions en adéquation avec les attentes des différents acteurs. Son intervention soulève 2 avantages majeurs, à savoir : l’épanouissement des salariés et la hausse du chiffre d’affaires.

Attachment

Psychologue

Leave a Comment